habillage

Faut-il balancer son boss ?

Après #MeToo, où en sommes-nous en termes de harcèlement au travail ? Côté RH, en entreprise, c’est plutôt l’inaction qui prime. Face au silence, au manque d’écoute ou de moyens, la parole se libère sur d’autres terrains. Sur les réseaux sociaux, on dénonce, on « balance » les comportements inappropriés. Les hashtags et comptes Instagram dédiés font naître une nouvelle résistance, qui peut se structurer en collectifs ou en associations. Certains regrettent une justice anonyme et populaire tandis que du côté des victimes, on se réjouit que les choses bougent enfin.

1 2