Femme allongée avec télécommande dans la main et logo TikTok

La guerre des télécommandes est déclarée : TikTok s'invite sur nos télés avec Amazon

© jeshoots.com

Le réseau social a signé un accord avec le géant américain pour diffuser ses vidéos directement sur nos télés. Objectif : ne pas laisser YouTube qui propose déjà le service rafler la mise, et multiplier les vues en séduisant toute la famille.

Pour pénétrer nos téléviseurs, TikTok a conçu une nouvelle application dédiée et compatible avec la Fire TV d'Amazon. Disponible depuis le début du mois au Canada et aux États-Unis, le service n'est pas encore accessible en Europe.

Les géants du web squattent nos TV

Pour annoncer le lancement de la nouvelle application TikTok, Amazon aurait joyeusement déclaré  : « Plus besoin de tous s’agglutiner autour d’un téléphone portable pour profiter des dernières vidéos virales ; depuis votre Fire TV, vous pouvez regarder et découvrir toutes vos vidéos TikTok préférées. » Car pour Daniel Rausch, VP entertainment devices and services chez Amazon, l'évidence s'impose : ces formats courts font partie de « la consommation de base des foyers. »

La nouvelle ne concerne donc pour l'instant que les propriétaires de la Fire TV, ce lecteur multimédia numérique flanqué d'une télécommande et développé par Amazon permettant de regarder des contenus internet sur sa télé. L’application, qui donnera accès aux onglets habituels de TikTok, permettra également de se voir servir un flux continu de vidéos. Le but : épargner aux utilisateurs la charge de la curation, reproduisant ainsi une expérience proche de celle proposée par les programmes TV traditionnels.

Rappelons que TikTok n'en est pas à son coup d'essai : l'application classique TikTok est déjà disponible sur Google TV, Android TV, et certains appareils Samsung.

Quel futur pour la télé ?

Cette préemption de la télévision, écran fédérateur pour les familles, par les contenus web, soulève de nombreuses questions, dont celle trop souvent négligée des appareils. Non seulement des téléviseurs eux-mêmes, dont le marché est majoritairement détenu par les Sud-Coréens avec Samsung, mais aussi des... télécommandes, outils clés pour naviguer entre des contenus à la croissance exponentielle.

Pour certains, c'est même autour de la maîtrise des télécommandes que pourrait se cristalliser la lutte autour de notre temps de cerveau disponible. À terme, les télécommandes que nous connaissons pourraient être remplacées par des équivalents proches des joysticks. Depuis plusieurs années déjà, les fabricants étudient de près le remplacement du pavé numérique des télécommandes classiques, pavé qui assure aujourd'hui aux chaînes de télévision de précieux emplacements : le 1 pour TF1, le 2 pour France 2... Les diffuseurs locaux s'interrogent alors : comment une fois ce pavé disparu TF1 pourra-t-elle négocier sa présence sur les nouvelles plateformes de distribution ? Et comment France 2 pourra-t-elle assurer son référencement sur des télécommandes nouvelle génération proposant des boutons dédiés à Netflix ou Amazon Prime ?

Face à des acteurs globaux tels qu'Amazon et TikTok, les diffuseurs locaux vont devoir lutter pour rester visible, et c'est (aussi) sur des fonctionnalités hardware que la lutte pour les audiences se jouera.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.