Des hommes et femmes coréens habillés en vert passent au travers de portiques rose

Squid Game, Kingdom... Ces séries coréennes qui cartonnent sur Netflix

© Squid Game

La déferlante Corée du sud n'en finit pas de nous ravir. Et sur Netflix, les séries coréennes font un tabac. Sélection de 6 séries télé made in Séoul.

De la K-Beauty à la K-Food, en passant par l'incontournable K-Pop, les denrées coréennes sont partout. Mais le pilier de la Hallyu – cette exportation massive de produits culturels coréens initiée dans les années 90 – qui affole le plus en ce moment, ce sont les séries télé, connues sous le nom de K-dramas.

Classement des séries télé coréennes les plus populaires à découvrir sur Netflix.

Squid Game, pour les fans de thrillers macabres

En français, « le jeu du calamar. » C'est le dernier carton de la plateforme de streaming, à mi-chemin entre l'iconique Battle Royale, film japonais sorti en 2000, et Hunger Games, trilogie dystopique américaine. Imaginé et réalisé par Hwang Dong-hyuk, Squid Game raconte l'histoire de 456 personnes surendettées participant à un scénario macabre : s'affronter autour de jeux d'enfants mortels pour gagner 45.6 milliards de wons (32 millions d'euros).

« Je voulais écrire une histoire qui était une allégorie ou une fable sur la société capitaliste moderne, quelque chose qui aurait symbolisé cette compétition extrême qu'est la vie » , a raconté le réalisateur à Variety.

Le titre de la série fait référence à un jeu d'enfants populaire en Corée dans les années 1970.

Crash Landing on You, pour les fans de drames sociétaux

Réalisée par Lee Jeong-hyo, Crash Landing on You raconte la relation entre Yoon Se-ri, riche héritière sud-coréenne, et Ri Jeong-hyeok, membre de l'élite militaire nord-coréenne. Suite à une sortie en parapente qui tourne mal, la jeune femme atterrit dans une forêt de la zone démilitarisée séparant le Nord et le Sud... L'occasion pour elle et pour nous de découvrir la vie de village en Corée du Nord et d'en apprendre plus sur l'histoire du pays.

Kingdom, pour les fans de sabres et de zombies

Inspirée du manga horreur japonais The Kingdom of the Gods, la série américano-coréenne se déroule durant la période Joseon (1392-1897), juste après l'invasion de la Corée par le Japon (1592-1598.) Alors que famine et corruption dévastent le pays, une mystérieuse épidémie pousse le prince héritier et son garde du corps à mener l'enquête... Réalisé par Kim Seong-hun, Kingdom est une sorte de The Walking Dead, mais avec des sabres et des hwarang (samouraïs version coréenne.)

Something in the rain, pour les fans de romcom

Délicate et planante, Something in the rain réalisée par Ahn Pan-seok, explore l'histoire d'amour naissante entre Jin-a, trentenaire venant de se faire plaquer, et Jun-hui, jeune frère d'un ami d'enfance qui réapparaît soudain dans sa vie après trois ans passés à l'étranger. Tout en finesse, la série explore différentes injonctions et tabous propres à la société coréenne.

Extraordinary You, pour les fans de séries pour ado kitsch

Eun Dan-oh, riche lycéenne souffrant d'une maladie cardiaque, découvre qu'elle vit en fait à l'intérieur d'un webtoon (bande-dessinée coréenne ambiance Gulli). Et grosse déception : elle n'y tient malheureusement pas le rôle du #MainCharacter (personnage principal), mais celui d'un simple personnage secondaire.

Itaewon Class, pour les fans de comédies dramatiques à base de twenty something

Adapté du webtoon du même nom, Itaewon Class met en scène une bande de potes bigarrée rassemblée autour de Park Sae-royi, condamné pour avoir sévèrement passé à tabac l'assassin de son père. Fraîchement sorti de prison, le jeune homme décide d'ouvrir un restaurant à Itaewon, quartier branchouille de Séoul. Avec la série, le scénariste Jo Gwang Jin aborde la question de la discrimination sociale et des rêves embrouillés d'une jeunesse qui doute.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.