capture écran TikTok

Grandpacore, Hyper Gen Z, 2014 soft grunge... Ces micro-tendances mode qui retournent les réseaux

Du New Space Age au Dopamine Dressing, la mode se décline de mille et une façons sur TikTok.

Twilightcore, Coconut Girl, Clowncore... TikTok n'en finit pas de produire (et surtout de nommer) les tendances mode, des plus niches aux plus extravagantes. Pour cela, les internautes n'hésitent pas à revisiter l'esthétique de décennies passées, des années 90 aux années 2000, ou à piocher dans les séries télé comme Emily in Paris et Vampire Diaries pour trouver l'inspiration.

Top de 5 tendances mode repérées sur les réseaux, de la plus sage à la plus déjantée.

Grandpacore, indice de déglingue : 1/10

C'est ce que vous porteriez si vous décidiez de vous retirer dans une cabane en bois pour écrire, fumer la pipe et vous réchauffer la plante des pieds sur un poêle à bois en fonte. Néanmoins, il est également possible de repérer ce look dans un magasin de vélo de Greenpoint à Brooklyn ou sur les divans d'un coffee shop parisien qui vend des London Fog (un thé au lait mousseux) à 18 euros. Les pièces maîtresses de la tendance : des sweater vests (ces espèces de pulls sans manches en laine épaisse à porter sur des chemises vintage), des mocassins épais et des pantalons à plis. Pour se rappeler d'une époque où tout était plus simple.

Dopamine dressing, indice de déglingue : 4/10

Du jaune poussin, du rose malabar, des accessoires fantaisistes et la superposition de motifs plus tapageurs les uns que les autres, voilà le leitmotiv de la tendance dopamine dressing qui entend bien se dresser contre les diktats du minimalisme et du normcore. Au revoir t-shirt blanc et jean clair, bonjour maxi béret orange, grande blouse violette et banane rouge pétant. Pour certains internautes, les traces des premiers looks dopamine dressing pourraient être aperçues dans les séries des années Disney Channel...

2014 soft grunge, indice de déglingue : 5/10

C'est l'une des émanations du grand retour de la Tumblr Girl, qui se décline non seulement façon Twee (des robes rétro mignonnes) mais aussi façon soft grunge ou indie sleaze (ce sont les réseaux qui le disent). Pensez collants résille troués, eye-liner épais qui laisse entendre que la nuit a été longue, et t-shirts de groupes comme Joy Division ou The Cure. (Ou parfois des Babyshambles, car malheureusement l’esthétique heroin chic – qui glamourise la drogue – n'est jamais bien loin...) En deux mots, la tendance est encapsulée par les personnages de Maeve (pour la version vraiment soft) ou d'Elizabeth dans les séries britanniques Sex Education et Skins. Il s'agit donc d'être grunge tout en conservant un certain niveau d'élégance. On n'est pas non plus chez les (vrais) punks.

Hyper Gen Z, indice de déglingue : 7/10

C'est l'agrégation de tout ce que la génération Z chérit le plus, c'est-à-dire la combinaison de pièces contemporaines et d'articles très Y2K, à savoir des bobs en fausse fourrure orange ou des cagoules en laine fluo, pour un look joyeux et décontracté qui frôle (parfois) l'auto-caricature.

New Space Age, indice de déglingue : 9/10

Il s'agit d'une tendance vestimentaire des années 60 repassée à la sauce 2022. Inspirée par la course à la conquête de l'espace, la mode s'est mise « à expérimenter en se focalisant sur l’utilisation de matières et de silhouettes non conventionnelles », souligne l'experte mode de la chaîne TikTok The algorythm. Alors que le tourisme spatial s'apprête à franchir un nouveau cap, la mode Space Age se réinvite sur les réseaux pour donner lieu à une nouvelle vague de design futuristes...

@thealgorythm

Are we about to enter a new space age? Let me know your thoughts 👇🏼 Free report in bio #trendresearch #fashiontrends #lyst #sponsored

♬ CHANCES (INSTRUMENTAL) - KAYTRANADA
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.