le nombre 100 accompagné de personnages de l'univers Roblox

École et gaming : le métavers Roblox prévoit d’accueillir 100 millions d’étudiants d’ici 2030

© Montage

« N’oublie pas ta trousse, ton goûter, et tes identifiants Roblox !  »  En Californie, le métavers voudrait se glisser dans le cartable des adolescents.

200 millions d’utilisateurs mensuels, 29 millions de jeux, 30 milliards de valorisation boursière. Trois chiffres forts pour décrire le phénomène Roblox qui, depuis son lancement en 2006, a suivi la bonne voie pour incarner le Web d’après. Très populaire auprès du jeune public, le métavers part à la conquête des étudiants, et souhaiterait faire de sa plateforme un lieu de pédagogie et d’enseignement. Explications.

Les profs débarquent sur Roblox

C’est un véritable phénomène. Après l’école, des millions d'enfants d’une dizaine d’années alimentent leur seconde vie sur Roblox. Avatars Lego-esques, univers divers et variés, la plateforme déborde de possibilités créatives et communautaires. Et aujourd’hui, c’est d’enseignement dont il est question. Au siège de San Francisco, on ambitionne de former les professeurs à l’interface de création Roblox Studio, et de l’ajouter au panel d’outils pédagogiques employés au quotidien. Pour cela, ils ont lancé le site Roblox Education, où tout est fait pour accompagner la démarche de faire de Roblox un outil pédagogique, ou d’exploration immersive. En ce sens, près de 10 millions de dollars ont été investis dans le projet. Un geste fort de la part des fondateurs qui pensent pouvoir remplacer les manuels d’histoire : « Au lieu de lire sur la Rome antique, par exemple, les étudiants pourront s'y rendre et explorer le Colisée ensemble. »

Si on peut douter des compétences de Roblox Education à produire des programmes de qualité, il est certain qu'il bénéficie déjà de l'audience captive des collégiens réduits ainsi à leur statut de cible. Roblox n’est pas le premier jeu vidéo en open world à avoir lancé ce type d’initiative. En 2016, Minecraft lançait son Education Edition, permettant de construire des espaces d’apprentissage à partir de blocs. Très en vogue en Australie, Minecraft permettait d’étudier les volumes géométriques ou d’explorer l’impact de l’agriculture de masse sur le climat.

Sur Minecraft, les élèves partent en mission au milieu d'une exploitation agricole pour en comprendre le fonctionnement et son impact sur l'environnement © Mojang
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.