habillage
premium1
premium1
actu_26527_vignette_alaune

Collaboratif : levier d'engagement pour La Poste

Le 22 mai 2015

Avec l’accélération des changements, l’entreprise doit évoluer vite et réinventer parfois son business model. Uzful signe une tribune sur le modèle de La Poste qui a fait appel à ses postiers pour trouver les projets innovants de demain.

Avec l’accélération des changements, l’entreprise doit évoluer vite et réinventer parfois son business model. Il faut rapidement inventer de nouvelles approches, plus collaboratives pour créer de la valeur autrement. Celle qui adopte cette posture et s’engage auprès de ses parties prenantes, s’enrichit, affûte son agilité, et élargit son écosystème. Accepter le mode bêta, être en test and learn perpétuel, est la clé pour créer des synergies, innover et exploiter les opportunités environnantes. Cela implique de s’ouvrir, de partager et de prendre des risques avec ceux qui seront peut-être demain, des concurrents ; mieux vaut donc collaborer pour s’engager dans une relation privilégiée avec eux. En terme de communication, cette nouvelle donne requière également une approche plus experte et plus personnalisée offrant une occasion unique pour la marque  de moderniser son image et aborder de nouveaux publics.

 

Claire Gallaccio, Directrice de la stratégie de communication, des études et des projets à la direction du Groupe La Poste, nous parle de collaboration dans un groupe de 260000 salariés. Réussir sa transformation digitale, rester compétitif, et s’engager pour l’humain et l’environnement sont des priorités pour le Groupe. On parle peu d’engagement mais on le retrouve dans 2 idées clés : "construire et valoriser les contributions de tous. Pour engager, donner son avis n’est pas suffisant, il faut faire travailler ; toujours pousser les gens à agir”.

 

Le plan stratégique 2015, La Poste 2020, conquérir l'avenir, a mobilisé toutes les parties prenantes. 150000 postiers et 200 élus ont abordé les enjeux actuels et défis futurs. “À l’aide de jeux en équipe, ils se sont livrés à un exercice stratégique : voir où en est le Groupe,  recenser les réussites et les prochains défis puis  s’interroger sur la façon de relever ces défis, les priorités clients et ce qu’ils pourraient dire dans 5 ans.” Un travail similaire a été mené lors de Conférences Citoyennes : “3 groupes de volontaires ont travaillé durant 2 mois pour identifier les attentes et besoins en tant que citoyen et client. Pour engager les gens il faut les faire travailler mais il faut aussi que leur concours soit pris en compte.”.

 

Afin d’encourager la participation, 20 projets pour 2020 a vu le jour. Ce concours vise à choisir 20 projets innovants auprès des 260 000 postiers. En 2014, 650 projets ont été déposés et 3 projets retenus : “le développement d’espaces de coworking, un système de conciergerie de clé, et un service de mobilité pour animal domestique”. Un Réseau Social d’Entreprise vient d’être lancé en bêta pour favoriser l’émulation. Selon les "métiers", des groupes affinitaires se forment : “Nous voyons grâce aux tests que ce réseau devient un vrai support collaboratif pour certains projets. Il sera importante pour bâtir la communication interne de demain : participative et près du terrain.”.

 

La collaboration dépasse les murs de La Poste. Depuis l’annonce en 2011 du partenariat entre KissKissBankBank et La Banque Postale, 46 projets ont été soutenus à 50%. Les startups ne sont pas en reste avec Start’in Post qui noue des partenariats business : “Start’in Post, programme d’accompagnement, sélectionne des projets de start-up et PME innovantes selon 3 thèmes : commerce/e-commerce, service de proximité et confiance numérique.” Aujourd’hui, l’entité a réuni 135 dossiers, 4 start-ups sont en business test et 1 en phase d’accélération : Heuritech, spécialiste du Big Data, "un sujet sur lequel Le Groupe La Poste est très actif”.

 

La constitution d’un Lab confirme la volonté de se diversifier intelligemment : “Après l’analyse de tendances de fonds, le Digital Lab travaille en propre ou avec les entités du Groupe à la création de nouveaux services“. Avec 17 000 bureaux sur le territoire, le Groupe lance des solutions en Beta Test dans le but de les généraliser. Le service de domotique Postaccess testé dans le Sud-Ouest en atteste. Avec le Lab Pro, l’utilité de la proximité a été abordée : “l’idée étant que les postiers passent du temps avec les professionnels pour mieux saisir leurs contraintes, attentes, disponibilités et opportunités de service".

 

À l’écoute de son environnement, La Poste s’entoure de publics engagés pour trouver des solutions innovantes, que ce soit dans les services postaux, bancaires ou à domicile. Elle élargit déjà son action aux objets connectés, à la domotique, et même à la ville connectée. Une stratégie en ligne avec son ADN proche des gens et de leur quotidien. Les technologies et la dimension collaborative mises en œuvre laissent présager un avenir prometteur pour la marque et ses prochains services.

 

_____________

 

 Inscrivez-vous pour recevoir le “Petit Manifeste de l’Engagement"  

L'ADN - Le 22 mai 2015
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.