Des petits enfants de Cocomelon sourient

3 milliards de dollars : le prix d’acquisition des trois géants de YouTube spécialisés… en comptines pour enfants !

Chansonnettes infernales, animations enfantines… Basé à New York, le fonds d’investissement Blackstone a racheté la maison de production Moonbug, détentrice des chaînes pour enfants les plus influentes du YouTube Game.

Le web n’a pas été fait pour les enfants, mais ils y sont quand même venus. Et ceux qui l’ont compris ont fait fortune ! L’histoire de Moonbug, c’est ça : une maison de production qui a su réunir les créateurs les plus en avance sur ce filon du divertissement pour très jeunes. Si vous n’avez jamais entendu parler des chaînes YouTube CoComelonLittle Baby Bum et Blippi, demandez aux parents autour de vous ! Connues des enfants du monde entier, leurs comptines totalisent près de 157 milliards de vues. Le potentiel de ces chaînes a donc trouvé investisseur à son pied. D’après Wired, Moonbug a été avalée par le fonds d’investissement new-yorkais Blackstone pour 3 milliards de dollars. Un rachat stratosphérique, certes, mais a priori 100 % rentable.

Devenir les géants du web pour enfants

Dépenser 3 milliards de dollars pour des chansonnettes, cela peut sembler aberrant. Pourtant, ce rachat n’a rien de hasardeux ! Implantée au Royaume-Uni, Moonbug émet des programmes traduits en 27 langues différentes sur près d’une centaine de plateformes, de YouTube à Netflix en passant par HBO et Amazon Prime. La viralité de ses contenus détrône toutes les chaînes territoriales auprès d’un public international.

Cocomelon et ses toons traduits réunissent des enfants du monde entier !

Il n’en fallait donc pas plus pour attirer Kevin Mayer et Tom Staggs, deux anciens de chez Disney. Professionnels du business du divertissement pour enfants, les deux compères souhaitent fonder LE géant du Kids Entertainment digital, par le rachat de Moonbug et l’élargissement de son catalogue ! Pour cela, ils ont été suivis par des investisseurs de Blackstone.

3 milliards de dollars : un investissement largement rentable

Kevin Mayer et Tom Staggs débarquent-ils après la tempête ? Très loin de là, si l’on considère l’immense étendue des possibilités commerciales générées par Moonbug. Grâce aux enfants qui la suivent, l’entreprise a généré un chiffre d’affaires de près de 52 millions de dollars rien que sur l’année 2020. Les coûts de production des contenus étant très faibles, avec un rythme de publication quasi quotidien, le plan fonctionne à merveille. Ainsi, les deux associés ont misé sur les développements potentiels de merchandising, comme avant eux Disney a pu montrer la voie avec Star Wars et tant d'autres.

Autre point non négligeable, le public de Moonbug est une cible marketing idéale. Forte capacité d’attention, parents absents et temps d’écran à rallonge… tous ces facteurs permettent une audience large et à l’écoute. Et pour mieux mesurer la place des enfants sur YouTube par exemple, il n’y a qu’à étudier le classement des dix youtubeurs les plus influents de la planète. En deuxième, troisième et quatrième positions, vous trouverez des enfants d’à peine dix ans qui déballent des jouets et les testent. Un contenu simple, efficace et lucratif.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.