Bilur, alternative au Bitcoin ?

Le Bitcoin menacé par le Bilur ?

C’est l’une des premières alternatives au Bitcoin. Indexé sur la valeur du pétrole, la monnaie virtuelle « Bilur » pourrait bien séduire les utilisateurs encore réticents vis-à-vis des fluctuations incessantes des devises numériques.

Récemment introduite par la société londonienne R FinTech à Genève, la nouvelle monnaie virtuelle « Bilur » se positionne comme une alternative viable au Bitcoin, la célèbre crypto-monnaie qui avait autant séduit à ses débuts qu’elle n’avait essuyé de revers. Si les deux devises ne dépendant d’aucune banque centrale, le nouvel arrivant « Bilur » se base sur un réseau peer-to-peer en blockchain et possède la particularité d’être indexé sur le cours du pétrole, une première dans le monde des crypto-monnaies.

Afin de rattacher sa valeur à celle du pétrole, c’est près d’un million de barils stockés au Texas qui ont été achetés par R FinTech. Un Bilur correspond à peu de choses près à une tonne de pétrole, soit environ 6,5 barils. « Si on tient compte du prix moyen du baril de Brent depuis le début de l'année, un bilur vaut 356,45 dollars (326 euros). » , explique la revue Challenges. L’idée étant d’acquérir davantage de pétrole à mesure que la nouvelle monnaie se développe.

Garanti par un bien physique, le « Bilur » reste difficile à contrôler, notamment en ce qui concerne les équivalences entre quantité de pétrole et nombre de « Bilurs » en circulation. De même, difficile de savoir si cette alternative s’avère être plus sécurisée que les autres devises numériques, souvent remises en cause pour leurs cours volatiles. Toutefois, le fait que le « Bilur » se base sur un bien physique et tangible pourrait contribuer à rassurer certains utilisateurs, déjà initiés à la monnaie virtuelle.

« Nous restons une crypto-monnaie, nous ne faisons que la soutenir avec quelque chose de réel » , a expliqué Usama al Ali, directeur du développement de R Fintech.

Tant qu’il y aura du pétrole… !

premium2
commentaires

Participer à la conversation

  1. bachmann dit :

    ou peut ont acheter des BILUR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.