Pancarte :  - Sans oui, c'est non -

Mouvement #MeToo : retour sur 5 dates clés 5 ans après

© Melodie Descoubes

Cinq années se sont écoulées depuis la naissance en 2017 du mouvement #MeToo qui a permis de libérer la parole des femmes. Sur Twitter, le hashtag a généré plus de 54 millions de tweets. Rétrospective.

Lancé sur les réseaux sociaux, #MeToo (moi aussi) s'est imposé comme le mot d'ordre des femmes victimes d'agressions et de harcèlements sexuels. Après les États-Unis, c'est au Japon et en Espagne que le mouvement a retenti le plus fortement. La France arrive en quatrième position avec 870 200 tweets générés. Dans l'Hexagone, le #MeToo a également donné naissance à deux autres hashtags : #BalanceTonPorc (490 000 tweets) et #JeSuisVictime (75 200 tweets). Décryptage du phénomène avec Visibrain.

Octobre 2017 : lancement du mouvement #MeToo sur Twitter

Dans le sillage de l'affaire Weinstein qui éclabousse Hollywood, l'actrice américaine Alyssa Milano relance le hashtag #MeToo créé dix ans plus tôt par la militante féministe américaine Tarana Burke. L'actrice invite alors les femmes victimes de violences sexistes et sexuelles à envoyer leurs témoignages accompagnés du hashtag #MeToo. Le mouvement prend immédiatement de l’ampleur et cumule près de 792 000 tweets en 24h. L’actrice deviendra l’un des visages emblématiques du mouvement.

2018 : le mouvement monte en puissance

En dehors de son lancement fin 2017, c’est en 2018 que le mouvement retentit le plus sur Twitter avec trois évènements majeurs :

  • 8 janvier 2018 (150 000 tweets) : le discours engagé d’Oprah Winfrey en soutien aux victimes de harcèlement sexuel lors de la cérémonie des Golden Globes marque les esprits et fait figure de moment phare dans le mouvement.
  • 9 mars 2018 (200 000 tweets) : le suicide du célèbre acteur coréen Jo Min Ki accusé d’agression sexuelle par huit femmes enflamme les discussions sur Twitter.
  • La mi-octobre 2018 (430 000 tweets) : le 1 an de #MeToo couplé à la prise de parole de l’actrice indienne Sushmita Sen sur le sujet relancent le mouvement.

2019 : un ralentissement et une première victoire japonaise

Malgré une baisse de 36 % du volume de messages, le mouvement #MeToo continue d’agiter Twitter. Deux affaires médiatiques font grand bruit :

  • 2 avril 2019 (55 000 tweets) : les accusations de « contact inapproprié » à l'encontre du candidat à l'élection présidentielle Joe Biden donnent naissance à une vague d’indignations.
  • 18 décembre 2019 (50 000 tweets) : la journaliste japonaise Shiori Ito devient le symbole de la campagne #MeToo japonaise en obtenant des dommages et intérêts face à son agresseur.   

2020 : le cinéma indien s'en mêle

Malgré l’arrivée du Covid, #MeToo continue de faire parler. L'année 2020 est marquée par l’affaire Tara Reade et la polémique touchant le réalisateur indien Anurag Kashyap :  

  • 28 avril 2020 (46 000 tweets) : Tara Reade, ex-collaboratrice de Joe Biden, accuse à son tour le candidat à l'élection présidentielle américaine
  • 20 septembre 2020 (46 000 tweets) : les soutiens de nombreuses célébrités envers le cinéaste indien Anurag Kashyap, accusé d’agression sexuelle par une actrice, choquent et relancent les débats

2021 : #MeTooInceste, #MeTooPolitique, #MeTooGay… Les déclinaisons du mouvement retentissent en France 

En 2021, de nombreuses déclinaisons du hashtag #MeToo voient le jour en France...

#MeTooInceste : 165 176 tweets

Le hashtag #MeTooInceste qui dénonce les actes incestueux a été utilisé dans 165 176 tweets depuis janvier 2021. Le plus haut pic d’activité est constaté le 17 janvier 2021 (36 200 tweets en 24h) suite à la parution du livre de Camille Kouchner dénonçant les actes incestueux d'Olivier Duhamel sur son frère.

Les hommes s'emparent également du #MeTooInceste. Sur Twitter, ils sont ainsi 38 % à l'utiliser contre 62% côté femmes.

#MeTooPolitique : 48 437 tweets

La sphère politique se trouve à son tour enrôlée dans le mouvement #MeToo via le #MeTooPolitique. Le hashtag, qui totalise 48 437 tweets, devient viral le 15 novembre 2021. Cela advient suite à la publication d'une tribune signée par près de 300 femmes politiques et publiée dans Le Monde pour que « la sphère politique prenne enfin en compte le mouvement Me Too ». 

#MeTooGay : 36 964 tweets

Les témoignages de la communauté homosexuelle trouvent écho sous le #MeTooGay : ainsi, 36 964 tweets ont été publiés depuis 2021. Le 22 janvier, les accusations d’agression sexuelle visant Maxime Cochard, alors élu de Paris, propulsent le hashtag avec 12 000 tweets en 24h.

#MeTooTheatre = 27 652 tweets 

La sphère artistique n'a pas été épargnée par le mouvement. Le 7 octobre 2021, Marie-Coquille Chambel, dévoile sur Twitter, avoir été agressée par un comédien de la Comédie Française et lance le hashtag #MeTooTheatre. En 24h, plus de 5 300 tweets seront publiés avec ce dernier. Le hashtag #MeTooTheatre enregistre 27 652 tweets depuis 2021.

2022 : 5 ans après, que reste-t-il du mouvement ?

Loin du retentissement des débuts, #MeToo continue de faire régulièrement la Une à chaque nouvelle affaire de harcèlement ou d’agression sexuelle. Dernière affaire en date ? Le procès Amber Heard / Johnny Depp qui redonne du souffle au mouvement avec 116 000 tweets publiés au moment du verdict.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.