habillage
une femme victime de violences
© Marcos Calvo via Getty Images

Depuis les Césars, le hashtag #JeSuisVictime explose sur Twitter

Le 4 mars 2020

Selon la plateforme de veille des réseaux sociaux Visibrain, le nouveau hashtag qui rappelle l’onde de choc de #MeToo et #BalanceTonPorc a littéralement explosé en l’espace de trois jours sur le réseau social.

Quelques heures après la cérémonie des Césars et la naissance du hashtag #Cesardelahonte, des internautes sortent du silence. Sur Twitter, des femmes (67%), mais aussi des hommes (33%) racontent les agressions sexuelles qu’ils ont subies via le hashtag #JeSuisVictime.

Plus de 21 918 internautes racontent une agression

Selon un communiqué de Visibrain datant du 3 mars, plus de 61 000 internautes se mobilisent autour du sujet et 146 805 messages ont été publiés avec le hashtag « Je suis victime ».

Parmi ces internautes, 21 918 racontent une agression. Leur objectif : dénoncer les comportements de leurs agresseurs et la « société qui banalise trop souvent ce type d’affaire ».

Des agressions pédophiles figurent aussi parmi les messages publiés et partagés.

Un tweet met le feu aux poudres

Alors que le cinéaste Roman Polanski, accusé de viols, est récompensé par le César du meilleur réalisateur pour le film J’accuse le 28 février, Twitter se mobilise autour du hashtag #Cesardelahonte. Le lendemain, #JeSuisVictime explose à son tour suite au premier tweet d’une internaute :

Quatre jours plus tard, le hashtag #JaiPasDitOui allonge la liste et relance la question du consentement, rapporte la plateforme.

Une explosion semblable à celle de #BalanceTonPorc

Visibrain rappelle qu'en seulement trois jours, #Balancetonporc c’était :

  • 159 278 messages publiés sur les réseaux sociaux.
  • Près de 59 000 utilisateurs mobilisés autour du hashtag.
  • Environ 16 000 internautes ayant témoigné sur leur agression ou au sujet de harcèlement sexuel.

Des chiffres relativement semblables, même si davantage d’internautes s’expriment autour de #JeSuisVictime que sur #BalanceTonPorc.

Certains des témoignages les plus partagés

Des hommes aussi s'expriment, même s'ils sont plus minoritaires :

Margaux Dussert - Le 4 mars 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.