premium 1
premium 1 mobile
Sense Familiar

Nouveau : un magazine à sniffer

Le 22 sept. 2017

Sense Familiar, magazine de la styliste Isabel Bonner, encourage ses lecteurs à « sentir » les sujets photographiés sur chacune de ses pages.

Souvent peu accessible et propice aux fantasmes, le monde de la mode et du luxe est souvent l’apanage de sphères privilégiées. Pour contrer un peu le phénomène et réconcilier mode et vie réelle, la styliste Isabel Bonner a collaboré avec le photographe Alex McLeish, le designer Joshua Checkley et le fleuriste et créateur de bougies Timothy Dunn sur le lancement de la revue de mode Sense Familiar.

Sense Familiar

Sense Familiar

Présentant 6 créations différentes et arborant chacune un parfum distinct (associé à chaque mannequin), la revue permet aux lecteurs de gratter le papier avant d’en renifler l’essence. Chaque sujet photographié a également été interviewé et décrit par la styliste dans le but d’accentuer la proximité entre le lecteur et l’univers dégagé par les photos. Une façon aussi de proposer une expérience multi-sensorielle où les mannequins font moins figures de poupées de cire, immobiles et déshumanisées.

Sense Familiar

Depuis qu’elle a exposé photographies et fragrances lors du lancement du magazine, de nombreux lecteurs ont même exprimé l’envie d’acheter les parfums.

Sense Familiar

 

« L’odorat est un sens que nous n'utilisons que très peu dans l’industrie créative, par rapport à la vue, au toucher ou même à l’ouïe. C'est aussi un sens qui fait appel à la mémoire et à l'expérience personnelle de chacun. », explique Isabel Bonner, un bon moyen de se réapproprier sa madeleine de Proust, de personnaliser la vision que l’on a d’une œuvre d’art tout en réinventant l’usage du format papier. De quoi inciter la presse papier à s’inspirer de ces nouvelles idées et signaux alternatifs !

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.