33

33 millions de lecteurs : les sites de désinformation français font des cartons d’audience

Bien au-delà de la presse ! Les audiences des sites complotistes battent des records d'audience. Une enquête du journal Libération.

Depuis l’enquête diffusée dans l'émission Complément d’Enquête, on sait que l’argent de la publicité est le nerf de la guerre du complotisme et de la désinformation à l'échelle mondiale. Sur ce secteur, la France n’est malheureusement pas en retard, comme le dévoile une enquête de Libération parue le 18 octobre. D’après le quotidien, il existe sur le Web une galaxie de plus d’un millier de sites, forums et blogs générant plusieurs millions de visites par mois. Le top 10 de ces sites cumulerait à lui seul 33 millions de visiteurs par mois.

Si l’on prend en compte le top 100 de ces sites, on atteint le chiffre de 60 millions de visiteurs pour 150 millions d’articles lus, soit l’équivalent de l’audience des sites de Libé, du Point, de France Bleu et d’Europe 1.

1 000 euros pour 1 million de vues

Pour calculer combien d’argent ramènent ces visiteurs, Libération s’est livré à un calcul basé sur les indications de l’association professionnelle IAB France. Cette dernière estime que le prix en moyenne pour 1 000 vues d’un encart publicitaire s’élève à 96 centimes le clic. Un site atteignant le million de vues par mois toucherait un peu moins de 1 000 euros de chiffre d’affaires. De quoi relativiser le succès commercial de certains titres. Libération dévoile que France Soir, pointé du doigt pour son traitement des sujets liés au Covid, ne cumule que 700 000 visiteurs par mois d’après Médiamétrie. Ses revenus publicitaires étaient donc déjà limités avant que Google ne décide d'exclure le titre de son service de régie publicitaire Google Ads. Le site continuerait d’engranger plus de 7 500 euros de dons défiscalisés par mois via la plateforme Tipee, souvent pointée du doigt pour héberger ce type de comptes.

Les sites d'extrême droite fortement avantagés

Bien que très médiatisé depuis la crise du Covid, France Soir ferait office d'outsider dans la galaxie des médias de la désinformation. Les géants du secteur existent depuis plus de 10 ans. Égalité et Réconciliation, Fdesouche ou bien encore Boulevard Voltaire sont des affaires qui roulent avec des audiences respectives de 20, 8,3 et 5 millions de visites par mois. De quoi amasser un bon pactole.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.