Eric Zemmour sur fond de matrix

Présidentielle 2022 : qu'est-ce que le moteur de recherche « Zemmour pour tous »  ?

© Montage - Photo by Markus Spiske

Le candidat d’extrême droite Eric Zemmour a lancé son propre moteur de recherche, permettant d’accéder en un clin d’œil à toutes ses idées et interventions filmées.

2022 approche à grands pas. À l’heure où les candidats préparent leur campagne, de nombreuses équipes de communication misent sur la tech pour gagner en visibilité. En ce sens, l'équipe du candidat Eric Zemmour vient de lancer un outil d’une efficacité sans précédent : le moteur de recherche « Zemmour pour tous ». Sur Twitter, François d'Estais (chef de projet éditorial chez Havas) s’est penché sur la question. 

« Avoir réponse à tout »

Cette interface de recherche ultra-épurée permet d’accéder à ses interventions télévisées. Qu’il s’agisse d’écologie, d’immigration ou même de ses confrontations face aux autres candidats, il suffit d’un mot-clé à l’utilisateur pour tomber sur de nombreux extraits, finement sélectionnés. Pour chaque thématique on trouve généralement une dizaine d'extraits vidéos, parfois bien plus pour des sujets qu'affectionne particulièrement le candidat (80 vidéos pour la recherche « immigration » par exemple). Fort d’une longue carrière de polémiste, le candidat profite d’une abondance de contenus que nul autre candidat ne possède, centralisé en un seul outil. 

Une arme de communication massive

Avec une telle manœuvre, l’équipe de communication du candidat a opéré un véritable tour de force, cela pour plusieurs raisons. D’abord, la portée algorithmique de cet outil est dévastatrice. En lançant ces vidéos sur le moteur de recherche, le nombre de vues grimpe sur YouTube et le référencement des vidéos s’améliore. De plus, l’utilisateur est presque certain de retrouver d’autres vidéos du candidat suggérées par la plateforme, à l’avenir. Cet outil peut aussi s’avérer ultra-efficace pour tout militant qui souhaite défendre les idées du candidat. En un clic, le voilà armé d’un argument sur une thématique précise. En ce sens, les groupes de soutien du candidat peuvent réagir rapidement à un affront, notamment sur les réseaux sociaux comme Twitter. 

Enfin et surtout, les équipes de campagne ont misé sur la viralité et la force du discours en vidéo, plutôt que de favoriser l’écrit. Plus faciles à dégainer, ces extraits filmés sont aussi l’occasion de mettre en valeur les qualités de débatteur du candidat. De cette manière, l’aura du personnage continue d’être cultivée par ses équipes. 

Pour le moment, il semble difficile d’évaluer la véritable influence d’un tel outil sur les sondages, mais le potentiel de cette opération, surtout à l’échelle du Web, est à surveiller de très près. 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

  1. Anonyme dit :

    très bonne idée !!

  2. Nami dit :

    Il faut arrêter de parler de zemmour à l extrême droite. Il n est pas raciste, pas antisémite,respectueux de la république et des lois. Il veut
    juste que la civisation judeo chrétienne européenne ne soit pas remplacée par la civilisatipn islamique qui est conquerente et violente!! .donc!!!...retrouver la France.

  3. Anonyme dit :

    Très efficace,

  4. Anonyme dit :

    Il faut arrêter cette diabolisation que veut la gauche macron et Pécresse inclus
    Ça me désole, ils ne sont pas au niveau des enjeus

  5. Anonyme dit :

    Pourquoi qualifiez-vous Zemmour "d'extrême droite " alors qu'il a démenti plusieurs fois ce qualificatif. Zemmour est de DROITE, c'est clair ? Êtes vous sûr que votre site L'ADN n'est pas une hypocrisie anti-Zemmour, en vue de la discréditer et de mélanger les électeurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.