habillage
Plusieurs livres posés sur une table
© freestocks via Unsplash

On ne jette pas tout en 2020 : 5 (bons) livres à lire parus cette année

Le 19 mai 2020

On vous l'accorde : 2020 ne se passe, pour l'instant, pas exactement comme prévu. Mais pour se consoler un peu de ce début d'année raté, voici 5 good books qui nous rappellent qu'au-delà de la pandémie, il y a d'autres sujets qui méritent d'être creusés.

Libres d’obéir. Le management, du nazisme à aujourd'hui, Gallimard, 2020

Par qui

Johann Chapoutot, chercheur surdiplômé et l’un des plus grands experts de l’histoire du nazisme.

Ça parle de quoi

Une analyse historique du management vu par les nazis. 

Pourquoi c’est important

Parce qu’il est dérangeant à l’extrême de constater que le nazisme a pensé les questions d’organisation et de management. Et encore davantage de réaliser que nous mettons en œuvre une partie de son héritage.

Dans la tête de Julian Assange, Actes Sud, 2020

Par qui

Guillaume Ledit et Olivier Tesquet, deux journalistes pointus question culture numérique.

Ça parle de quoi

L’histoire d’un homme qui a une vision radicale du droit à la circulation de l’information : « Si vous censurez plus de 99 % des documents, vous faites 1 % du travail journalistique, par définition. »

Pourquoi c’est important

Parce que le procès de Julian Assange s’est ouvert le 24 février 2020. Lui risque 175 ans de prison, et nous, nous risquons de rester indifférents à un enjeu qui nous concerne pourtant tous : jusqu’où ligoterons-nous la liberté d’informer ? Pire que le bruit des bottes..., le silence des pantoufles, dit-on.

Histoire politique de la roue, Vuibert, 2020

Par qui

Raphaël Meltz, un journaliste qui aime citer Héraclite : « Un tas de gravats déversé au hasard : le plus bel ordre du monde. »

Ça parle de quoi

De l’histoire d’une techno qui tourne bien, mais pas si rond que ça.

Pourquoi c’est important...

Pour réaliser combien les technos en disent long sur les sociétés qui les ont découvertes, et que ces dernières ont toujours eu la possibilité de décider de l’usage qu’elles en font.

Contre l'alternumérisme, La Lenteur, 2020

Par qui

Deux militants, Julia Laïnae, étudiante en philosophie et présidente des Décâblés, et Nicolas Alep, informaticien, membre de Technologos.

Ça parle de quoi

Des tentatives de passage au green de l’industrie du numérique.

Pourquoi c’est important...

Une lecture radicalement sans concession qui a le mérite de « mettre les poings » sur nos contradictions. Inconfortable, mais très vivifiant pour penser out of the box

Mélancolie du pot de yaourt, Premier Parallèle, 2020

Par qui

Philippe Garnier, traducteur qui a fait découvrir Charles Bukowski au public français, et journaliste spécialisé musique qui a fait découvrir la scène punk américaine. 

Ça parle de quoi

De ce que notre société a fait de plus durable : nos déchets.

Pourquoi c’est important...

Parce que c’est drôle. Intelligent. Et que cela donne une élégante matière à réflexion.


Cette liste est extraite d'une sélection parue dans la revue de L'ADN numéro 22 - Comment tu me parles ? - à se procurer ici.

Béatrice Sutter - Le 19 mai 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.