habillage
premium 1
premium 2
coca cola big

Coca-Cola attaqué pour publicités mensongères

Le 6 janv. 2017

Industriels du soda et du tabac même combat ? Alors, rendons leur justice, et appliquons-leur les mêmes taxes ! Deux ONG américaines portent le dossier en justice.

Soda et tabac dans le même panier ? La comparaison n’est pas absurde : les produits des uns comme les produits des autres ont des effets désastreux et avérés sur la santé publique. Les uns comme les autres mettent tout en œuvre pour tamiser ces réalités. Les uns comme les autres ont usé de tous les ressorts marketing pour colorer le tout de sourires radieux.

Mais, pour le tabac… consommateurs et puissance publique ont fini par réguler le marché. Ce qui n’est pas encore le cas pour les industriels de l’agroalimentaire.

The Praxis Project et The Center For Science In The Public Interest ne mâchent pas leurs mots. Les deux ONG attaquent Coca-Cola et l'American Beverage Association sur le motif que les boissons sucrées ont un impact sur l’accroissement de l’obésité, du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires… et que leurs publicités induisent clairement les consommateurs en erreur.

Dans un communiqué commun, les deux ONG soulignent : "Les boissons sucrées sont la première source de sucre ajouté dans le régime alimentaire américain (...). Les cas de diabète en Californie on fait un bond de 50% entre 2001 et 2012. Les tendances actuelles prédisent que la moitié des enfants américains développera un diabète de type 2 dans leur vie. En outre, les taux d'obésité continuent de monter en flèche dans nos communautés, avec 9% des individus sont considérés comme obèses en 1984 et plus de 25% aujourd'hui. Ce taux devrait passer à 47% d'ici 2030."

Nous sommes fatigués d'essayer de contrer ces publicités qui trompent nos communautés sur les dangers de la consommation régulière de boissons sucrées. Le prix que notre communauté paie en matière de santé, l'augmentation du diabète et des amputations est trop élevée.

The Praxis Project, Xavier Morales

Quoique les plaignants obtiennent, leur initiative va clairement dans le sens de l'Histoire. Déjà un certain nombre de victoires ont été obtenues : des Etats ont déjà mis en place des taxes spécifiques sur les sodas sur le modèle effectivement des mesures prises contre les industriels du tabac.

Même Coca-Cola reconnaît que les grandes heures du free sugar sont derrière lui.

"Depuis 2012, notre stratégie commerciale a mis l'accent sur la croissance de nos produits sans sucre. Nous savons que des millions de gens aiment le goût de Coca-Cola et nous travaillons à affiner la recette du Coca-Cola Zero pour qu'il corresponde au mieux au goût de l'original - mais sans sucre, '' a déclaré Jon Woods, directeur général de Coca-Cola Grande Bretagne à The Independant.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.