habillage
premium1
premium1
Slip Français

PME et Instagram, une affaire qui roule

Le 16 juin 2017

En amont du tout premier salon des Instapreneurs organisé à Paris le 17 juin, Jim Squires, Head of Instagram Business et 5 PME françaises sont venus partager expériences, conseils et anecdotes autour de la plate-forme.

C’est une première pour Instagram et c’est en France que ça se passe. Le 17 juin, au Carreau du Temple, sera organisée la première édition du salon des Instapreneurs, un événement qui doit réunir une cinquantaine de petites et moyennes entreprises désireuses de rencontrer leur communauté Instagram et de partager l’expérience qu’elles ont de la plate-forme en matière de business.

Pourquoi en France ? « Parce qu’il y réside un écosystème d’entrepreneurs et de petites entreprises extrêmement diversifié, avec une vraie culture, un réel sentiment de fierté », explique Jim Squires, Head of Instagram Business, tout droit venu de Californie pour l’occasion. « Quel meilleur endroit pour commencer ? », conclut-il. Quelques-uns esquissent un sourire, d’autres hochent la tête : la French Touch est bel et bien présente, tout comme ce « sense of pride » à la française dont parle Jim Squires.

K bye

Une publication partagée par RSVP Paris (@rsvp_paris) le

Ce matin, un peu moins de 24 heures avant l’ouverture du salon, c’est chez Facebook que ça se passait, et nous avons pu rencontrer les instigateurs de cinq PME made in France, celles qui ont bien mené leur barque : Le Slip Français, Papermint, Louyetu, RSVP Paris, Shanty Biscuits… Elles sont parties d’une simple idée, ont germé dans un atelier ou derrière un ordinateur avant de conquérir le marché français - voire international pour certaines - et de s’enticher d’une communauté à faire pâlir plus d’un bloggeur mode. Au centre de leur business model, les réseaux sociaux et bien sûr Instagram, outil lifestyle idéal pour engager une audience ciblée et qualifiée.

Instagram, c’est aujourd’hui 700 millions d’utilisateurs actifs dont 80% hors US, 400 millions d’utilisateurs quotidiens et 8 millions d’entrepreneurs actifs.

Le mot de Jim Squires : quand l’imagerie transcende la barrière de la langue

Au cœur de la plate-forme, les contenus photos, souvent très esthétiques et stylisés. Simples visuels, carrousels, contenus « boomerang » et maintenant stories de 24 heures, Instagram devient une plate-forme incontournable pour mettre en scène son produit, engager l’audience à coup de storytelling de marque et surtout, montrer l’envers du décor.

80% des utilisateurs suivent au moins une page de marque sur Instagram.

Pas besoin de savoir parler la langue pour liker une publication photo du Slip Français. Ce qui importe, c’est ce qui se dégage du contenu. Instagram, c’est avant tout partager une passion, exprimer un mode de vie, une tendance ou une façon de consommer qui dépasse la contrainte des mots. « C’est justement ce qui fait la force de la plate-forme », explique Jim Squires.

Aujourd’hui en France, 49% des entrepreneurs renvoient leurs clients sur leur compte Instagram plutôt que sur leur site web et 56% déclarent qu’Instagram demeure le meilleur moyen d’atteindre une audience ciblée. Côté utilisateurs, 80% d’entre eux suivent au moins une page de marque sur la plate-forme et 60% déclarent y découvrir de nouveaux produits.

Instagram et PME : 5 conseils pour maîtriser les dessous de la plate-forme

Table-ronde : Le Slip Français, Papermint, Louyetu, RSVP Paris, Shanty Biscuits

  • Respirer l'authenticité et la spontanéité : il s'agit d'abord d'établir une vitrine de sa marque, de mettre en scène les couleurs et l'esprit qui l'habitent sans nécessairement penser à l'acte d'achat. « Il faut montrer ce qu'il y a derrière le produit, derrière la marque : quelle est son histoire, qui sont les personnes derrière ? Les gens ont besoin de sens, d'authenticité. », observe Guillaume Gibault, fondateur du Slip Français.
  • Avoir quelques visuels d'avance et bien sûr, publier de façon soutenue.
  • Travailler la mise en scène et l’esthétique de ses photos : elles se révéleront être de véritables leviers de vente ! « Parfois, des clients viennent nous voir en boutique, le téléphone à la main. Ils sont tombés sur une de nos photos Instagram et veulent acheter le produit parce que la photo leur a plu ! », déclare Thomas Cerkevic, co-fondateur de RSVP Paris.
  • Oser entreprendre et rebondir sur des publications pour se faire connaître auprès de prospects et de partenaires : à l'ère de la personnalisation et de l'immédiateté, il s'agit d'aller chercher l'opportunité de vente là où elle se trouve, même si elle se trouve dans un commentaire Instagram. Soyez inventifs !
  • Ne pas hésiter à se mettre en scène, à se dévoiler auprès des utilisateurs : fondatrice de la marque de bijoux LOU.YETU, Camille Riou se prend souvent en photo pour mettre en valeur ses produits. « Je me suis transformée en une véritable "personal shoppeuse" !, déclare-t-elle. Les gens ont commencé à me demander de quelle marque était mon pantalon, d'où venaient mes chemisiers, où était ce petit restaurant où j'avais pris telle ou telle photo... »
Il ne reste plus qu'à vous y mettre.

Pour en savoir plus, rendez-vous le 17 juin au Carreau du Temple !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.