habillage
premium1
premium1
Un néon portant l'inscription Slow Down
© Soifer via Getty Images

Ces marques françaises qui se mobilisent contre le Black Friday

Le 27 nov. 2019

Événement shopping de l’année, le Black Friday cristallise de plus en plus de critiques. Plutôt que de succomber à cette occasion de faire péter le chiffre d’affaires, certaines marques se mobilisent.

Nature & Découvertes : le Fair Friday pour sauver les oiseaux

Le credo de Nature & Découvertes ? Un capitalisme responsableéconomie et environnement convergent au service du bien commun. Labellisée B Corp, l’entreprise a récemment inauguré la Canopée à Versailles. Au programme de ce bâtiment écolo : le siège social de Nature & Découvertes, son école de formation, sa ferme de permaculture et un magasin.

La société se positionne en contrepied du Black Friday avec son Fair Friday. Il s’agit d’une campagne de sensibilisation à l’extinction d’oiseaux en voie de disparition. 18 000 sachets de graines seront offerts dans les magasins partout en France pour permettre aux oiseaux de passer l’hiver. En parallèle, la Fondation reversera à la Ligue de Protection des Oiseaux une somme correspondant au doublement de l’arrondi en caisse. Niveau promotions, Nature & Découvertes proposera tout de même des réductions… mais uniquement sur les produits ornithologiques (mangeoires, nichoirs…).

Tediber : pas de promos… mais du miel

Pour Tediber, c’est clair : tout le monde doit payer le même prix pour le même produit. Et qui dit promotion pour certaines personnes… implique forcément de faire payer plus cher les autres. La marque, qui fabrique des matelas, tente au quotidien de réduire son empreinte environnementale et d’améliorer son impact social. À ce titre, la société est partenaire de l’association Un Toit Pour Les Abeilles, qui parraine des ruches. Depuis le début de ce partenariat, Tediber a pu parrainer 9 ruches en reversant à l’association une partie des montants réalisés sur les nouveaux achats. Et pour sensibiliser son public, l’entreprise offrira un petit pot de miel soutenu par le partenariat pour chaque matelas acheté pendant la semaine du Black Friday.

HORACE : Buy Nothing Day

Pour le Black Friday, l’entreprise qui vend des produits d’hygiène et de cosmétiques pour hommes, fermera son site ainsi que sa boutique pop-up à Paris. « HORACE croit à une consommation raisonnée », affirment les fondateurs de l’entreprise. Par ailleurs, la marque s’engage à alimenter ses bureaux en énergie verte, à réduire les emballages secondaires, à travailler la recyclabilité de ses produits… et est membre de l’association 1% for the planet, créée par le fondateur de Patagonia Yvon Chouinard. Autant dire qu’une journée dédiée à la surconsommation est franchement à l’opposé de leurs principes, et que les équipes proposent une alternative radicale au Black Friday : le Buy Nothing Day – la Journée Sans Achat, en français. Et ce n’est pas tout : HORACE organise au Havre un nettoyage des plages le 29 novembre 2019. Pour participer, il suffit de s’inscrire ici.

#BLACKFORGOOD…

Plusieurs start-up se réunissent à travers différentes initiatives. En France, on note le mouvement #BLACKFORGOOD qui réunit près de 90 entreprises. Celles-ci soutiennent 32 associations aux causes variées (lutte contre le cancer, reforestation, aide à l’éducation, protection des jeunes LGBTQ+, accès à l’hygiène féminine, protection animale…) en leur reversant une partie de leur chiffre d’affaires sur la période du 29 novembre au 2 décembre 2019. Au lieu de boycotter tout bonnement la journée, l’initiative permet aux consommateurs et consommatrices de s’engager pour une cause citoyenne plutôt que de culpabiliser.

… et Make Friday Green Again

Une autre initiative, portée par Faguo, réunit 130 marques au sein du collectif Make Friday Green Again. Le constat ? Le vrai coût de cette journée est social et environnemental : les fabricants, les marques et les magasins ne sont pas correctement rémunérés, et la surproduction engendrée participe au dérèglement climatique. Ces entreprises engagées ont donc choisi de consacrer la journée du 29 novembre à… faire du tri, réparer, donner ou recycler les vêtements et objets de consommation qui ne sont plus utilisés par la population. Objectif : créer un élan pour l’économie circulaire plutôt que de puiser dans les ressources de la planète. D’autres marques peuvent rejoindre le mouvement en s’inscrivant ici.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.