habillage
actu_29163_vignette_alaune

COP 21 : entreprises et militants, l'amour impossible ?

Le 9 déc. 2015

Alors que les activistes et les ONG ont multiplié les coups d’éclat pour dénoncer les sponsors de la COP 21, les médias gardent la tête froide et proposent à leurs larges audiences digitales un regard nuancé sur le sujet.

Affichage de fausses publicités dénonçant les mécènes de la COP, foire d’empoigne au pavillon « Solutions COP 21 » qui présente des solutions d’entreprises dans la lutte contre le réchauffement climatique… Les activistes ont vivement critiqué la présence des acteurs industriels à cette conférence, générant une véritable viralité sur les médias sociaux pour leurs actions et leurs points de vue. Greenpeace France (@GreenpeaceFr – 349K followers) s'est par exemple fait l’écho des « lauréats » des derniers Prix Pinocchio du greenwashing, parmi lesquels… EDF, qui sponsorise la COP 21.

 

Les industriels ne se laissent pas impressionner et ne désertent pas pour autant le terrain digital. Si l’on regarde du côté des comptes de marques les plus actifs ces derniers jours, on retrouve sur le podium Engie (@ENGIEgroup – 72 tweets, 25K followers) en première position, mais aussi Veolia (@veolia - 55 tweets, 11K followers) sur la troisième marche. Un vrai effort social media pour une communication axée sur la vision de l’entreprise comme acteur du changement, orientée vers des solutions et qui se sert fortement du web pour relayer ses messages.

 

Finalement, pour départager marques et militants, c'est sur les médias qu'il faut compter. Le Top 3 des tweets ayant touché le plus de personnes ne compte que des professionnels de l’information, au discours plus neutre. L’AFP, en tête du classement (@AFPfr – 1,47M followers), a choisi de mettre en avant le partenariat entre Veolia et Danone pour réduire les déchets et optimiser la gestion de l’eau de ce dernier.

 

Sur ce sujet, les dynamiques du web social ne sont pas différentes de celles des grands sommets mondiaux opposant "alter" et officiels : deux espaces hermétiques de communication qui se côtoient, se surveillent mais ne se parlent pas.

A quand une grande agora ?

L'ADN - Le 9 déc. 2015
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.