habillage
premium1
premium1
actu_29004_vignette_alaune

Et l’Inde brilla sur la webCOPsphère21 avec…

Le 2 déc. 2015

L’Inde, acteur non négligeable de la COP21, a éclairé le web social avec l’annonce de l’Alliance solaire internationale (ASI), regroupant 120 États pour faciliter l'accès à l'énergie solaire à tous les pays.

L’Inde, attendue au tournant de ce sommet climatique après avoir annoncé lors du dernier G20 ne pas souhaiter renoncer à sa croissance ou ses centrales à charbon, a pourtant éclairé le web social avec l’annonce de l’Alliance solaire internationale (ASI) regroupant 120 pays pour accélérer la baisse des prix de ces technologies et en faciliter l’accès à tous les pays.

Annoncée conjointement par le Premier ministre Narendra Modi et François Hollande, cette initiative a massivement bénéficié du dynamisme du web social indien. Ce sont les internautes du sous-continent (38% des conversations géolocalisées) qui ont donné le plus de visibilité à l'annonce, devant les USA (11% des conversations géolocalisées) et la France (6% des conversations géolocalisées).

Annoncée par le Président Français comme « préfigurant l'accord de Paris », l’Alliance solaire internationale a été poussée par la mobilisation de très grands influenceurs : Narendra Modi (@narendramodi - 16,3M followers, 2 tweets) ; The White House (@WhiteHouse - 8M followers, 1 tweet) ; l’Elysée (@Elysee - 1M followers, 1 tweet). Résultat : une audience de 23,1 millions de personnes pour un sujet qui ne représente que 2,5% de la conversation des deux derniers jours.

 

Aujourd’hui, le web social voit donc la COP21 à travers le #ManOfActionModi. Avec un Premier Ministre Indien dont l'audience est deux fois supérieure à celle de la Maison Blanche sur Twitter, et 16 fois supérieure à celle de la Présidence de la République française, ça pourrait bien durer, non ?

 

TBWACORPORATE & Linkfluence

L'ADN - Le 2 déc. 2015
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.