habillage
premium1
premium1
Un dinosaure pousse un caddie de course avec Nyan cat et un cryptopunk à l'intérieur
© dvulikaia via Getty Images

Des NFT sur eBay : les objets virtuels vont-ils devenir grand public ?

Le 12 mai 2021

La plateforme d’e-commerce compte bien profiter de la frénésie autour des NFT, ces jetons virtuels qui permettent d’authentifier mèmes, gifs et autres œuvres numériques.

Aux côtés des timbres, des figurines de collection et des vieilles BD, on trouvera bientôt des NFT sur les « étalages » d’eBay. Ces tokens non fongibles permettent, grâce à la blockchain, d’identifier des œuvres d’art et objets de collection virtuels. Depuis quelques mois, ils agitent le petit monde de l’art et des cryptomonnaies. Les ventes records s’enchaînent : une œuvre de l’artiste 3D Beeple vendue aux enchères 69 millions de dollars chez Christie’s, le premier tweet de Jack Dorsey pour 2 millions de dollars, des mèmes pour des centaines de milliers de dollars... Même les marques – McDo et Havaianas – s'y mettent.

Les NFT sortent de leur niche

Jusqu’alors on voyait mal ce marché intéresser un public plus large. eBay, la seconde plateforme d’e-commerce la plus visitée au monde, nous donne tort. La marketplace aux 187 millions d’utilisateurs actifs a annoncé mardi 11 mai 2021 qu’elle acceptait la vente de NFT. Elle mettra progressivement en place des fonctionnalités pour ce faire. 

Les objets virtuels se vendent sur des sites spécialisés comme OpenSea, Nifty Gateway et Superare, fréquentés par des férus d’art numérique et des investisseurs en cryptomonnaies. eBay est le premier site de vente en ligne généraliste à s’y intéresser. Un virage assez logique, expliquait Jamie Iannone, le PDG de l’entreprise à CNBC le 3 mai dernier. « Tout ce qui est objet de collection est sur eBay depuis des décennies et continuera de l'être. » Le dirigeant compte également autoriser les paiements en cryptomonnaies sur la plateforme (souvent utilisées pour les achats de NFT), sans donner de calendrier précis. 

eBay profite du conso’trading

Dans cette même interview, le dirigeant pointe la très forte progression de ses catégories « sneakers » et cartes de collection ces derniers mois (+ 92 % de croissance en 2020). Deux biens convoités des conso’traders, ces néo-consommateurs qui considèrent les produits comme des investissements. 

Marine Protais - Le 12 mai 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.