Catégories Usages par genre

Incels, hoteps, PUA… Qui sont les masculinistes et comment se parlent-ils ?

Convaincus d’être lésés alors que la société se transforme, les masculinistes, composés de différents sous-groupes plus ou moins radicaux, entendent défendre leurs droits et leur identité (en crise), et/ou démontrer à coups d’arguments pseudoscientifiques que les femmes leur sont inférieures. Ils ont aussi développé leur vocabulaire. Florilège.

L’anthropologue Mélanie Gourarier définit les masculinistes comme « des hommes qui réfléchissent en groupe à ce qui relèveraient d’une condition masculine » et la pensent en se positionnant ouvertement contre les féministes.

Le point commun aux différentes entités constituant la constellation des « mascu » , c’est l’accord selon lequel les femmes auraient trop de pouvoir et qu'il faudrait replacer les hommes dans une position égalitaire, voire dominante. Les dérives sont nombreuses, allant du harcèlement en ligne aux tueries de masse.

Qui sont les masculinistes ?

Présents des deux côtés de l'Atlantique, les masculinistes sont surtout très actifs sur le web, où, selon une étude britannique publiée en 2020, leurs discours seraient de plus en plus violents et misogynes... Bienvenue.

Les Incels, pour Involuntary Celibates

D'après The Washington Post, ils sont généralement jeunes, blancs, hétérosexuels. Ils se définissent comme étant incapables de trouver une partenaire amoureuse ou sexuelle à cause de la biologie, du néocapitalisme et de la superficialité des femmes.

Les hoteps, de l’égyptien signifiant « aller en paix »

Homophobes et friands de théories du complot, les hoteps sont selon le journaliste Damon Young un mélange de misogynie et d'afrocentrisme exacerbé.

Les MRA, pour Men’s Rights Activists

Droit de la famille, éducation des enfants, école, santé, armée : en réponse au mouvement pour les droits des femmes, ils militent pour les leurs. Certains MRA sont des femmes, à l'instar de la Youtubeuse Karen Straughan.

Les MGTOW, pour Men going their own way

La cohabitation avec les femmes ne leur est plus possible. En cause : le gynocentrisme qui sous-tend notre société, un mode de pensée qui fait la part belle aux femmes et défavorise les hommes, notamment au sein de la sphère juridique en termes de droit des pères.

[related-post id="499519"]

Les PUA, pour Pick-up Artists

Pick-up Artists vient de l'anglais pick-up girls signifiant « lever des filles. » Pour lutter contre la « féminisation de la société » , il leur faut multiplier les conquêtes et apprendre à séduire, partout, tout le temps.

Lexique masculiniste

Alors, comment on se parle entre mascu ? De bien des façons...

Chad, Stacy et Becky

Les Stacys sont féminines, blondes, ultra-séduisantes et inatteignables. Elles ne sortent qu’avec des Chads, riches, bronzés et bodybuildés. Les Beckys sont mal habillées, velues et désireuses de mettre la main sur un Chad (qui s’appelle aussi parfois Brad.)

Jeune fille

Toute personne (pas forcément jeune, pas forcément une fille) naïve, superficielle, capricieuse, pas bien maligne.

Hamster

Force logée dans l’esprit de toute jeune fille qui lui permettra de rationaliser et justifier un comportement immoral ou stupide, et de se dédouaner de tout en permanence.

SJW, pour Social Justice Warrior

Activiste se battant pour des causes jugées farfelues.

Nawalt / Awalt

Acronymes de « Not all women are like that » et « All women are like that » utilisés pour étendre ou non une sentence (ex : les femmes n'en veulent qu'à l'argent) à toutes les femmes.

Principe de Briffault et hypergamie féminine

Comme les primates femelles, les femmes se tournent vers les hommes les plus puissants pour procréer. Lorsque ces deniers perdent leurs atouts (voiture, maison, statut social...), leur partenaire les quitte.

VMS, Mur et Carrousel

Entre 16 et 30 ans, la Valeur sur le Marché Sexuel (VMS) des femmes est à son pic, c’est la période du Carrousel. Vers 30 ans, leur VMS décroit, elles se heurtent à un Mur.

[related-post id="502212"]

Pilule rouge, bleue, noire et mauve

Comme dans Matrix, il faut, pour se réveiller et ouvrir les yeux sur la réalité, choisir non pas la pilule bleue, mais la rouge. Prendre la mauve, c'est être tiraillé entre deux visions du monde, et avaler la noire, c'est regarder les choses en face : le monde est dominé par les femmes et la situation est sans issue.

Principe de Pareto

Reprenant la théorie de l’économiste italien quant à la répartition inégale des richesses, 20% des hommes les plus beaux se répartiraient sexuellement 80% des femmes.

Alpha, bêta, lambda, oméga et sigma

Les alpha dominent le marché sexuel, avec leurs muscles et leur richesse, les bêta font de bons maris, les lambda sont sans intérêt et les oméga harcèlent les femmes dans la rue. Les sigma, quant à eux, sont trop cool pour être des alpha : ils sont indépendants, surdoués, inspirent le respect et détestent l’autorité façon loup solitaire. Apparemment, ils sont aussi « mystérieux et mélancoliques. »

Alpha fucks, bêta bucks

« L’alpha baise, le bêta paie » : maxime populaire au sein de la manosphère.

Chevalier Blanc ou Paladin

Un homme (bêta ou lambda) qui entend sauver des femmes en détresse.

Féminazisme

Forme de misandrie exacerbée pouvant pousser les femmes au meurtre. Carrément.

Féminisme

De première vague : mouvement politique et social ayant abouti à l’égalité des hommes et des femmes.

De deuxième vague : mouvement politique et social ayant abouti à la législation de l’avortement et à l’entrée des femmes sur le marché du travail.

De troisième vague : mouvement totalitaire se réclamant de gauche mais servant les intérêts du capitalisme.

Cuck (synonyme : Softboy, Soy boy)

Du terme anglais cuckold (cocu), le cuck est un homme faible, pro féministe, antiraciste. Bref, un islamo-gauchiste.

A écouter sur le sujet : le podcast Behind the Bastards, épisode : The Birth of the Manosphere.

[related-post id="463778"]

Partager
Publié par :
Egalité hommes/femmesFéminismeInternetLa société en mode coconréseaux sociaux

Ce site utilise Google Analytics.