Des photos de portrait de femmes asiatiques

Catfishing : ce site propose aux arnaqueurs d'acheter des photos pour se créer une fausse identité

© Le site Youtaotu

Les arnaqueurs ont une nouvelle corde à leur arc : un site proposant l'achat de photos conçues spécialement pour créer de fausses identités et déjouer la vigilance des internautes.

Fini le temps où les escrocs devaient se constituer de faux profils sur les sites de rencontres ou de petites annonces en bricolant des photos volées. Désormais, il existe des offres conçues spécialement pour eux, afin de les aider à se créer une fausse identité en un simple clic, moyennant quelques dollars.

Le Getty Images des Catfishers

Le catfishing est une pratique qui consiste à se confectionner une fausse identité en ligne dans le but d’entretenir une relation amoureuse... et de dépouiller financièrement sa victime. Le 5 juin dernier, la youtubeuse Sauvane & les Internets, victime de catfishing, a souhaité en savoir plus sur l’identité de son « arnacœur. »

Son enquête l'a mené vers le site chinois Youtaotu, qui propose « les meilleures photos pour piéger les gens. » Pour cela, le site met à la vente des packs de centaines de photos mettant en scène des personnes dans toutes les situations possibles : cocktail en main, en pyjama sur un canapé, en costume face à un chantier…

La valeur ajoutée du site, c’est de déjouer les situations où la victime se montrera suspicieuse : les packs vendus comptent assez de photos pour anticiper les questions qu’on pourrait poser pour vérifier la validité du profil. « Si c’est vraiment toi, renvoie une photo avec l'une des peluches sur ta tête » , a par exemple demandé la youtubeuse à son escroc, ce que le catfisher a pu faire grâce à la grande quantité d'images disponibles.

Quand les catfishers se filent des tuyaux

Ce type de site n'existe - a priori - pas en France, mais on peut néanmoins débusquer d'autres communautés surfant sur la tendance.

Sur Pinterest, le compte Fake Account Insta Post Ideas propose des photos à reproduire pour créer des faux comptes, où le modèle mise sur ses jambes ou ses cheveux pour ne pas avoir à montrer son visage. Le site How to Chat Online propose également une section conseils et astuces pour mettre la main sur des photos permettant la création de faux profils Facebook.

Décidément, entre les faux comptes et les faux followers, l'industrie du fake n'a pas fini de faire des émules...

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.