premium2
Sport, politique… Cette plateforme permet de collectionner des moments historiques en NFT
© Andy Murray - Wimbledon (2013)

Sport, politique… Cette plateforme permet de collectionner des moments historiques en NFT

Le 25 juin 2021

Rendre accessibles et collectionnables des moments emblématiques de l’histoire du sport, de la musique ou de la politique via la blockchain : c’est le pari de Mike Winkelmann, aka Beeple, l’artiste qui a battu le record du NFT le plus cher du monde, avec sa nouvelle plateforme de vente Wenew.

Un nouveau jalon a été franchi dans l’univers nébuleux des NFT, ces jetons « non fongibles » qui certifient l’authenticité d’actifs numériques. Mike Winkelmann (Beeple), premier artiste à avoir vendu aux enchères une œuvre 100% numérique via la blockchain, a lancé Wenew, sa propre plateforme de vente en NFT le 24 juin. 

Le créateur britannique, qui a empoché près de 70 millions de dollars lors de sa vente record chez Christie’s en mars dernier, entend cette fois mettre aux enchères les moments les plus emblématiques de l’histoire. Qu’il s’agisse de sport, de musique, de politique, de mode ou même de comédie, sa promesse est de les rendre collectionnables et accessibles à tous via la blockchain.


Vous avez loupé le coche des NFT ? On vous explique tout ici : Que sont les NFT, ces tokens qui brassent des millions de dollars ?


Une autre déclinaison business des NFT

Contrairement à l’usage standard des NFT, qui ne sert le plus souvent qu’à nourrir la bulle spéculative des objets d’art virtuel, l’artiste espère forger un marché plus sain en se basant sur des évènements réels, symboliques et chargés en émotions.

« Il s'agit d'un autre cas d'utilisation des NFT complètement distinct de l'art numérique, a déclaré l’artiste sur les réseaux sociaux. Comme je l'ai mentionné à plusieurs reprises lors d’interviews, cette technologie est EXTRÊMEMENT large et flexible et nous n’en sommes qu'au tout début. »

Relativement simple, le fonctionnement de la plateforme se base sur la mise en relation d’un acheteur avec le ou les organismes à l’origine du « moment » mis en vente. Chacune de ces collaborations est co-créée, c'est-à-dire que l’acheteur peut négocier des avantages dans la vraie vie. 

Un modèle inspiré du monde du sport

À titre d’exemple, la première vente aux enchères de Wenew, le 2 juillet, mettra en vedette le joueur de tennis Andy Murray. Le champion du tournoi de Wimbledon en 2013 avait marqué l’histoire de sa discipline en devenant le premier Britannique à s'y imposer depuis 1936. Dans ce contexte, l’acheteur le plus offrant aura la chance de jouer un match avec le sportif et de remporter deux billets pour la finale de Wimbledon en 2022. 

Le modèle n’est pas sans rappeler le fonctionnement de NBA Top Shot, une application qui permet aux fans de basket de posséder, collectionner et échanger virtuellement les actions marquantes d’un match. À la seule différence qu’ici, offrir des expériences physiques en parallèle donne « l'impression de ne pas acheter qu’une simple vidéo YouTube » à laquelle tout le monde a déjà accès, commente le média américain Fast Company.

Pour le moment, Wenew n’a pas divulgué d‘autres partenariats et collaborations, mais la plateforme assure qu’elle sélectionnera des moments si « précieux que les gens voudront les transmettre dans leur testament ». 

Margaux Dussert - Le 25 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.