NFT : ce générateur de crypto-art vous rendra riche comme Beeple (ou pas)
© Beeple Generator

NFT : ce générateur de crypto-art vous rendra riche comme Beeple (ou pas)

Le 26 mars 2021

En hommage à la vente historique de l’artiste Beeple chez Christie’s, la plateforme Beeple Generator produit, de façon aléatoire, des créations 3D inspirées de son univers. À la clé, des images bizarroïdes à sauvegarder qui donneraient presque envie de se lancer dans le business des NFT.

Le 11 mars chez Christie’s, l’artiste 3D Beeple devenait le premier créateur à vendre aux enchères une œuvre 100% numérique soutenue par NFT (« non-fungible tokens »), ces jetons numériques qui authentifient la valeur d’une œuvre et garantissent sa protection contre la reproduction via la blockchain. Prix de vente ? Près de 70 millions de dollars. Du jamais vu. 

À tel point que deux de ses contemporains, les artistes Sam Newell et Vince McKelvie, ont décidé de lui rendre hommage tout en se moquant de la folie spéculative qui entoure le marché florissant. 

Un générateur de créations 3D

Sur la plateforme Beeple Generator, il est désormais possible de parodier, automatiquement et aléatoirement, les œuvres 3D surréalistes de Beeple. Ne soyez donc pas surpris de tomber sur une armée d’ogres verts (pour ne pas citer Shrek) en plein salut fasciste ou sur Trump et Biden, tous deux tenus en laisse par un chien bipède. Une création vous plait ? Il est possible de la télécharger au format PNG pour la sauvegarder. 

« Je suis content pour lui. C’est un artiste open-source, qui a rendu une grande partie de son travail disponible gratuitement, sans attendre d’argent en retour. Je fais la même chose, et je pense que c'est cool qu'il ait été récompensé pour cela », a rapporté Vince McKelvie au média Input. Et d’ajouter : « Tout ce qui concerne le monde des cryptos est une arnaque. C’est tout un schéma pyramidal qui concerne aussi les plateformes artistiques... surtout les plateformes artistiques. »

Un hommage à l’artiste, doublé d’une critique acide du crypto-art, qui n’a pas empêché le créateur de mettre en vente une version NFT du site Web lui-même, rapporte le média Decrypt. L'acheteur, l'artiste Chris Martz, a choisi de débuter les enchères à 43 000 WETH, soit à plus de 70 millions de dollars.

Quant à Beeple, il a donné son avis sur le générateur en quelques mots sur Twitter :

Margaux Dussert - Le 26 mars 2021
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.