Créature maléfique issue de l'exposition virtuelle de Radiohead

Entre apocalypse et cauchemar, la mystérieuse exposition virtuelle de Radiohead sort aujourd'hui

© capture d'écran du trailer de Kid A Mnesia sur Youtube

Si vous pensiez que les années 2000 étaient de retour, cela se passe aussi en musique. 21 ans après la sortie de leur album culte « Kid A » , Radiohead propose de replonger dans l'univers mystique du projet grâce à une exposition en ligne.

Plus qu’un revival, un projet à part entière

Décidément, Radiohead ne fait pas dans le jeunisme. Pour les 21 ans d’un de ses opus les plus célèbres, le groupe britannique a souhaité jouer avec l’air du temps plus qu’avec la corde sensible des fans nostalgiques. L'exposition Kid A Mnesia adapte les visuels de l’album original à un univers numérique ultra-immersif, en plusieurs dimensions.

Le spectateur plonge au beau milieu d’un véritable musée virtuel, et avance doucement le long d’un couloir lugubre et déconcertant. Tour à tour, des créatures étranges interagissent avec lui. Un fantôme, une troupe d’ombres géantes se mêlent aux différentes pièces de l’exposition, sur fond de rock expérimental.

Plus qu’un revival, l’exposition accompagne la sortie d’un album rétrospectif, lui-même accompagné de livres consacrés aux œuvres du chanteur Thom Yorke et du graphiste Stanley Donwood. Pour mettre en place le projet, il aura fallu deux ans de travail auprès de plusieurs sphères créatives, du théâtre au monde du jeu vidéo avec le studio Namethatmachine. D’ailleurs, ces derniers n’ont pas été choisis au hasard car leur patte tech/design est très en vogue. David Gilmour des Pink Floyd ou même Childish Gambino ont fait appel à eux pour la scénographie de leur tournée. In fine, c’est même Epic Games (Fortnite, Battlefield) qui s’est emparé de l’affaire, leur permettant de diffuser le projet sur PC et consoles de jeux (PS5), dès le 18 novembre.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.