Zucky-crypto

Êtes-vous prêt à utiliser les « Zuck Bucks » , la monnaie de Mark Zuckerberg ?

Mark Zuckerberg serait en train de réfléchir à un nouveau type de produit financier pour son métavers : une monnaie et des NFT. Mais sans passer par la blockchain... donc en gardant la main.

C’est l’un des feuilletons les plus savoureux de Meta et Instagram. En janvier 2022, Zuckerberg a mis fin à l’aventure  « Diem » . Anciennement Libra, il s'agissait de son projet de cryptomonnaie. Initié par Meta, il avait été rejoint par un consortium de vingt-huit entreprises et ONG. Mark Zuckerberg allait-il renoncer au marché de la cryptomonnaie après cette échec ? À en croire le Financial Times, la branche financière de Facebook, Meta Financial Technologies travaillerait sur une alternative monétaire. Mais attention, la monnaie de Meta serait complètement centralisée, et loin de la blockchain.

Une monnaie virtuelle comme dans Roblox

Contrairement aux cryptomonnaies basées sur la blockchain, Meta imaginerait donc des jetons intégrés à l'application, entièrement contrôlés et de manière très centralisée par la société. Pour lancer son affaire, Mark Zuckerberg est allé chercher son inspiration du côté du gaming : les Robux, la monnaie du métavers Roblox, ou les V-Bucks du célébrissime Fortnite. Meta nommerait sa propre monnaie les « Zuck Bucks » .

À ce stade, pas plus de détails n'ont été communiqués. Aux micros de The Verge, Lauren Dickson, porte-parole de Meta, a seulement confirmé que les équipes travaillaient sur l’écosystème financier de Meta. Le géant des réseaux sociaux envisagerait aussi de publier et partager des NFT (jetons non fongibles) sur Facebook et Instagram. Plusieurs projets pilotes devraient bientôt voir le jour dans les mois à venir. Une chose est sûre, Meta compte lui aussi parier sur l'emballement du Web3.

Source : Financial Times

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.