une mère et une fille bien trop maquillées

Les internautes pensent avoir découvert des tiktokeuses emprisonnées et exploitées

Le compte TikTok BebopandBebe inquiète les internautes. Beaucoup pensent que cette mère et sa fille sont forcées de créer des vidéos.

Rouge à lèvres pimpant, blush outrancier et tenues colorées assorties : les vidéos TikTok de Bebop & Bebe se suivent et se ressemblent au point de faire flipper les internautes. Ce compte suivi par plus d’un million d’abonnés et qui cumule 18 millions de likes met en scène une mère et sa fille âgée de moins de 10 ans. Les deux sont habillées et surmaquillées de la même manière et enchaînent les mauvais lip dub et les chorégraphies hésitantes. Le tout dégage une impression étrange, comme si tous ces mouvements et ces sourires étaient un peu trop forcés. Il n’en a pas fallu plus pour lancer les internautes sur une enquête aux confins de la paranoïa sur une possible exploitation de cette enfant.

Le syndrome Britney Spears

Depuis leur première apparition sur TikTok en septembre 2021, la section commentaire des vidéos de Bebop & Bebe pullulent de messages inquiets. Certains croient déceler une caméra fixée dans le mur de la chambre de la petite fille (il s’agit plus probablement d’une enceinte audio), voient des barreaux aux fenêtres ou bien imaginent que la porte de la chambre ne se verrouille que de l’extérieur. D’autres sont véritablement gênés par les expressions faciales de la petite fille qu’ils pensent forcées. Dans cette vidéo YouTube, on va jusqu’à analyser les gestes de sa main qui ressemblerait à celui signalant des violences domestiques. La vidéo compile aussi les échanges qu’on eus les internautes dans les commentaires. Ces derniers demandaient aux filles de porter des tenues de couleurs spécifiques pour appeler à l’aide.

La méthode rappelle bien évidemment les débuts du mouvement FreeBritney qui a eu lieu durant les années 2020 et 2021 autour de la chanteuse Britney Spears. Cette dernière avait appelé ses fans à l’aide au travers de messages cryptiques et discrets publiés sur son compte Instagram.

Le monde bizarre des concours de beauté

Il est fort plausible que les deux tiktokeuses ne souffrent d’aucune forme d’exploitation et jouent même avec les théories de leur public, via les commentaires. Cependant, le sentiment d'étrangeté qui émane de ces vidéos reste persistant. Pour le comprendre, il faut se rendre sur YouTube, où Bebop & Bebe animent aussi une chaîne depuis 2018, avec moins de succès (on ne compte que 7 240 abonnés). Au fil des vidéos, on se rend compte que la jeune fille est en fait une habituée des concours de beauté américains, les fameux « beauty pageants » au cours desquels elle est surmaquillée, habillée comme une princesse et forcée à sourire.

Ces concours, largement retransmis par les émissions de téléréalité, sont pointés du doigt depuis quelques années. Les petites filles qui évoluent dans ces milieux sont littéralement entraînées comme des bêtes de concours et subissent des régimes stricts ou des injections de botox pour répondre à des canons de beauté irréalistes et souvent hypersexualisés. C’est sans doute dans ce mode de vie pas très sain pour les enfants que se cache la véritable exploitation.

commentaires

Participer à la conversation

  1. Anonyme dit :

    Que font ces adultes face à des enfants ? Pas possible ce comportement dans des pays qui prétendent défendre le droit des enfants il faut que ça cesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.