habillage
premium 1
premium1
Une capture d'écran de la chaîne YouTube Toy Freaks, fermée par YouTube

Ces chaînes YouTube qui exploitent les enfants

Le 20 nov. 2017

Il est des plateformes qui prennent leurs responsabilités. La preuve avec YouTube, qui vient de fermer la chaîne « Toy Freaks », dont la spécialité était de présenter des petites filles habillées en bébés.

8,5 millions de followers, un père qui s’auto-proclame « Freak Daddy », et deux gamines dont la célébrité s’est fondée sur une bonne dose d’humiliation, de délires glauques et de placement de produits : la chaîne « Toy Freaks », désormais fermée, proposait sur YouTube du contenu supposément destiné aux enfants. Par ailleurs, grâce à la politique de rémunération de la plateforme, la chaîne aurait accumulé entre 63 600 dollars et 1 million de dollars par mois, selon le site socialblade.

Le principe : un père habillait ses deux filles (de 7 et 9 ans) comme des poupons – tétine incluse – pour les mettre en scène dans toutes sortes de situations. Bataille de nourriture, saccage de salle de bains, … mais plutôt dans le genre creepy que mignonnet.

Crying Baby Victoria Gumball Magic Pool In House Annabelle Toy Freaks Daddy
Entre pétitions et topics Reddit, on apprend que la bizarrerie vire parfois carrément à la maltraitance.

« Dans l’une des dernières vidéos, on voit le père suivre sa petite fille dans la salle de bain et la filmer alors qu’elle pleure de douleur, du sang coulant de sa bouche alors que sa dent tombe », dénonce une internaute sur Reddit.

La chaîne, créée en 2012, coulait des jours paisibles sur la plateforme jusqu’à ce que YouTube ne se décide à la fermer. « La sécurité des enfants est un sujet qui nous tient à cœur, et nous avons une politique très claire à l’égard de la mise en danger des plus jeunes », a communiqué un porte-parole à Mashable.

Et c’est tant mieux, car les chaînes dont les revenus reposent sur la docilité des enfants sont légion.

Sur la chaîne KiddieToysReview, Ela récite sagement un texte dicté par ses parents. Sur Hulyan Maya, deux sœurs se transforment en catalogue de jeux vivant. Dans nos contrées, ce n’est guère mieux… Le Studio Bubble Tea n’est pas en reste, et suscite bon nombre de critiques : un père met en scène ses deux filles (encore !) dans diverses situations : « unboxing » (fait de déballer en direct ses achats ou cadeaux), vacances, rencontres avec les fans, tutos, …

[OEUF & JOUET] Oeuf géant Reine des Neiges Olaf maxi plein - Unboxing giant full Frozen Egg
Même en durcissant ses règles à l'égard des vidéos « pour enfants », le cadre juridique - du moins en France - reste extrêmement flou quant au travail des plus jeunes sur Internet.

Et l'on se doute bien que les lois variant d'un pays à l'autre, la plateforme va devoir ériger des règles strictes pour viser certains types de contenus précis. En attendant que le gouvernement ne s'en mêle ?

LES ENFANTS SUR YOUTUBE - 911 AVOCAT - Ep. 4

Reech livre blanc

 

Comment identifier les meilleurs influenceurs ? Comment structurer le partenariat ? Quelle rémunération définir ?

C'est pour répondre à ces questions que Reech a rédigé un guide de survie dans cette jungle de l'influence qui recense les 12 meilleures pratiques.

Reech accompagne ses clients en les aidant à faire émerger des ambassadeurs et générer des conversations et de la visibilité autour de leurs produits et services.

Téléchargez le livre blanc gratuitement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.