premium1
premium1
actu_13341_vignette_alaune

Thinking Spaces, le réseau de The Economist

Le 29 avr. 2015

Comment un media parvient-il à fédérer une communauté sur un tout autre sujet que sa ligne éditoriale? Retour sur Thinking Spaces, le réseau lancé par The Economist.

Il y a un an, The Economist a lancé son application Iphone Thinking Spaces accompagnée d'une campagne de publicité européenne diffusée sur les media sociaux pour vaincre l'idée préconçue selon laquelle le journal ne s'intéresse qu'à la finance et à l'économie. Une occasion pour le titre de montrer la diversité de son lectorat. Le site de partage réalisé en 3D  avait été au préalable lancé en 2009 et avait déjà réuni une jolie communauté. L'idée est d'y partager ses lieux favoris, ses espaces de travail et de réflexions. Aujourd'hui Thinking Spaces c'est une communauté de 40 000 fans sur Facebook et 13 millions de lieux qui ont été partagés. 

Au total ce sont 100 pays dans le monde qui ont été révélés par les lecteurs de The Economist. Les Top destinations pour les espaces de réflexion se situent à Amsterdam, Istanbul, New York et Berlin, tandis que les trois premiers pays d’où les  "espaces de réflexion» ont été révélés sont les États-Unis, au Royaume-Uni et la France. La moitié des lieux inspirants pour ces lecteurs sont situés  dans les zones urbaines et la moitié dans des régions éloignées (montagnes, lacs ou rivières.) Plus de 2000 utilisateurs ont été très actifs en transférant plus de 1.500 lieux. L'application iPhone a été téléchargée plus de 8000 fois. The Economist évoque 8 millions de vues sur Thinking Spaces et une audience plus large grâce aux partages des posts sur Facebook.

Thinking Spaces a permis de fédérer une communauté lectrice du journal économique mais du coup de recruter de nouveaux lecteurs et faire briller sa marque au-delà des frontières. Assez peu étonnant quand on a le plaisir de se poser et lire Intelligent Life. Le magazine lifestyle de The Economist, alors que le Grand Palais expose Beauté Animale, fait sa Une sur le travail de Tim Flach et ses portraits captivants de la panthère en passant par le panda géant ou encore le mille pattes. 

 

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.