premium1
premium1
actu_29500_vignette_alaune

Les fans de 30 millions d’amis se mobilisent

Le 13 janv. 2016

France 3 a annoncé la suppression définitive de l’émission pour le mois de juin. Les amis de la cause animale ne restent pas sans réponse et se mobilisent en masse, notamment au travers de pétitions.

Sur le site de 30 Millions d’amis, le programme qui se bat contre toute forme de maltraitance animale, on peut voir les traditionnelles pétitions qui circulent : « Pour l’interdiction de l’expérimentation animale », « Pour la fermeture des fermes à fourrure », « Contre le massacre des phoques »… mais une toute nouvelle vient de faire son apparition : « Contre la suppression de l’émission 30 Millions d’amis ».  En effet, France 3 a dévoilé la surprenante nouvelle vendredi dernier : le programme s’arrêtera cet été, après 40 ans d’existence.  Quel dommage !

« Après avoir sabordé l’émission en la déprogrammant du dimanche 13h, où elle réalisait de belles audiences, à la case confidentielle du mercredi matin, l’estocade fatale vient d’être assénée au lendemain même de son 40ème anniversaire et ce, sans aucune justification par une décision arbitraire » peut-on lire sur le site. Une mort à petit feu, qui commence par un changement d’horaire puis se termine par la suppression pure et simple. La fondation « regrette que la protection animale n’ait plus sa place sur France 3 et appelle à la mobilisation de tous les amis des animaux ». Les fidèles de l’émission ont aussitôt répondu à l’appel et ont lancé trois pétitions, qui ont déjà recueilli plus de 130 000 signatures.

Le syndicat FO de France Télévisions a publié un communiqué défendant ardemment l’émission : « Quant à l'annonce de la disparition de l'émission légendaire consacrée depuis 40 ans à nos amis les animaux, c'est carrément l'écœurement ». Il dénonce également l’éviction de Julien Lepers, officialisée depuis peu. « Visiblement, notre direction n'aime donc pas les ‘valeurs sûres’ et n’hésite pas à les casser, sans le moindre respect », pouvait-on lire. « Cessons de considérer comme 'has been' des rendez-vous qui restent très regardés (quand ils sont programmés à l’heure adéquate !). Cessons de jeter de la sorte ce qui fait l’ADN de notre chaîne ».

Une décision pourtant validée par Fleur Pellerin, Ministre de la Culture, qui estime qu’ « on ne peut pas fonder un ADN de chaîne uniquement sur l'habitude et la familiarité de gens ancrés indéfiniment dans les programmes. A un moment il fait aussi faire place à la nouveauté, changer un peu les habitudes ». Affaire à suivre…

 

via GIPHY

 

Source photo

L'ADN - Le 13 janv. 2016
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.