premium
premium
Une femme noire portant un masque chirurgical au bureau
© martin-dm via Getty Images

Nouveau job : Chief Covid Officer

Le 11 juin 2020

Non, il ne s’agit pas d’une personne chargée de vous laver les mains au gel hydroalcoolique. Son rôle : assurer la transition des entreprises après la crise.

Déconfinement oblige, les entreprises préparent petit à petit le retour des équipes. Un retour qui s’accompagne encore de règles strictes, notamment en matière d’hygiène et de distanciation physique, et qui n’a rien d’évident pour celles qui ne sont pas complètement préparées à la reprise.

Pour faciliter la transition, un nouveau métier voit le jour : celui de Chief Covid Officer.

Un accompagnement pour conjuguer reprise et protection des équipes

L’initiative vient d’Adequancy, une plateforme qui met en relation les entreprises et les « managers de transition », qui doivent intervenir sur des missions ponctuelles. Au regard de la crise du Covid-19, Adequancy a sélectionné plusieurs profils, experts en gestion de crise et situations complexes, ayant eu des expériences de direction générale ou direction de la transformation, afin de faciliter la reprise. L’objectif : transformer les modèles pour qu’ils soient plus responsables, plus agiles dans les usages numériques et plus humains.

Pour ce faire, les Chiefs Covid Officers analysent les risques, identifient les points d’alerte et les pistes d’amélioration. Leur mission est ponctuelle et doit permettre d’initier de bonnes pratiques, d’optimiser les méthodes et de déployer de nouveaux outils – à chaque niveau de l’entreprise. Leur rôle est aussi d’accompagner, de rassurer, et de protéger les salarié.e.s. À noter que les profils proposés par Adequancy correspondent aux besoins des petites, moyennes, ou plus grandes entreprises.

Les nouveaux métiers post-Covid

Dans un articleCNBC présentait les nouveaux métiers qui pourraient être créés à l'issue de la crise du coronavirus. On retrouve ainsi des personnes chargées de prendre la température des employé.e.s dans les bureaux, des personnes chargées d'accompagner les malades du Covid à domicile, des agent.e.s chargé.e.s de surveiller le respect des distances de sécurité, ou encore des spécialistes des plateformes vidéo pour assurer la bonne collaboration entre les équipes qui télétravaillent.

Les profils éphémères sont-ils mieux à même de gérer les crises ?

Alors que le rôle du Chief Covid Officer est plutôt stratégique, il est intéressant de noter qu'il est aussi éphémère. C’est d’ailleurs souvent le cas dans la gestion de crise. Arnaud Marion, l’homme qui a sauvé Vélib’, est d’ailleurs un spécialiste en la matière. Habitué des restructurations d’entreprises, il en a déjà aidé près de 300, sur des missions relativement courtes. « Si l’on devait faire un parallèle avec la médecine, je ne serais pas un médecin spécialiste ou généraliste, mais un médecin du SAMU, nous explique-t-il. Quelqu’un qui est là pour évaluer rapidement une situation, prendre des décisions extrêmement rapidement et gérer la situation. Ce métier est un mélange d’urgence et de vision stratégique. »

Mélanie Roosen - Le 11 juin 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.