Femme allongé sur une pelouse portant une grande robe rouge

Amazon se lance dans le commerce juteux du luxe

La marketplace Luxury Stores débarque en Europe avec une sélection de marques de mode internationales.

Après avoir ouvert une version américaine en 2020, le plus grand détaillant en ligne au monde a lancé sa division Luxury Stores sur Amazon dans plusieurs pays d'Europe (France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie et Espagne.) Depuis le 08 juin 2022, les acheteurs européens peuvent donc ajouter des achats de haute couture, – une robe de soirée à quatre chiffres Elie Saab, un costume Boglioli – à leur panier numérique.

Si à ce jour l'offre se limite à quatre marques (Elie Saab, Dundas, Boglioli et Rianna + Nina), les chiffres annoncés par Dundas – déjà présent sur la version américaine et pour qui Amazon représente 30 % de ses ventes directes – devraient convaincre plus d'une enseigne de rejoindre la marketplace.

© Luxury Stores Amazon

Des stores-within-stores

Au sein de la marketplace, chaque marque est indépendante. Les collections sont vendues directement par les créateurs, qui décident eux-mêmes de leur inventaire, de leur gamme et de leurs prix. De son côté, Amazon met à leur disposition les outils et la technologie permettant de créer et personnaliser leur contenu. « Amazon offre aux marques et aux designers des ressources innovantes telles que des graphismes animés et des images de lecture automatique optimisées pour mieux raconter leurs histoires et séduire une clientèle soucieuse de la mode » , explique Xavier Flamand, vice-président d'Amazon Seller Services.

© Luxury Stores Amazon

L'empire Amazon s'étend encore

Si on se réfère à la stratégie de la multinationale aux États-Unis, le déploiement de cette expansion en Europe pourrait être suivi de l'ouverture de magasins physiques. En effet, fin mai 2022, Amazon a ouvert à Los Angeles son premier magasin de vêtements high-tech baptisé Amazon Style.

© Luxury Stores Amazon

Des signaux forts qui indiquent clairement la volonté de Jeff Bezos d'investir le secteur de la mode et du luxe. « La mode est un domaine dans lequel nous innovons et développons constamment de nouvelles offres, et nous cherchons toujours des moyens d'offrir à nos clients divers et passionnés de mode davantage de leurs marques et styles préférés. Ce n'est que le début (...) » , a déclaré Ruth Diaz, vice-présidente d'Amazon Fashion Europe.

Cette nouvelle offre permettra-t-elle à Amazon de devenir le leader de la mode en France ? À ce jour c'est le site Zalando qui occupe la tête du classement en captant 7,6 % des ventes en ligne d'habillement (2021).

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.