Photomontage d'Elon Musk portant une couronne

De Musk’rat à Technoking : la passion surnoms d’Elon Musk 

© Steve Jurvetson

Elon Musk vient de se proclamer officiellement Technoking de Tesla. C’est loin d’être le premier sobriquet donné à l'entrepreneur américain devenu icône de la pop culture.  

Technoking (ou roi de la tech)

C’est officiellement le titre d’Elon Musk chez Tesla depuis le 15 mars 2021 selon un document administratif transmis par l’entreprise à l’autorité américaine des marchés financiers. Son directeur financier Zach Kirkhorn a quant à lui été rebaptisé “Master of Coin”. 

Genius boy

Le surnom que la mère du petit Elon lui donnait lorsqu’il dévorait l’encyclopédie Britannica à 8 ans, et développait son propre jeu vidéo à 12. 

Musk’rat

Selon le New Yorker, c’est l’un des autres alias de sa jeunesse en Afrique du Sud. “Musk’rat” lisait beaucoup, notamment des romans de science-fiction et des œuvres fantastiques comme Le Seigneur des Anneaux

Nano manager

Le dirigeant aime visiblement s’auto-surnommer. Avant “Technoking”, il s’était décrété nano manager”, expliquait le Wall Street Journal en 2015. Encore plus control-freak que les micro-managers qui vérifient tout ce que font leurs subordonnés. 

Mollusk

Un petit nom trouvé par Johnny Depp. L’acteur n’est pas un grand fan d’Elon Musk car il est persuadé que ce dernier a eu une liaison avec son ex-femme Amber Head avant leur divorce. C’est le côté people du personnage. 

Elon Tusk

Le patron de Tesla et de SpaceX est devenu un personnage récurrent de la pop culture. Il fait des apparitions dans des épisodes de diverses séries : South Park, les Simpson, Big Band Theory... Dans Rick et Morty, on rencontre Elon Tusk, une version alternative de Musk affublée de défenses d’éléphant (tusk en anglais). 

Space Karen

C’est sans nul doute notre surnom préféré. Il lui a été donné par la chercheuse en bio-informatique Emma Bell après qu’Elon Musk s'est plaint de la qualité soit-disant « bidon » des tests antigéniques auprès de ses millions d’abonnés sur Twitter. Karen est une figure bien connue aux États-Unis. Ce prénom est utilisé pour désigner les femmes blanches de la classe moyenne, conscientes de leurs privilèges et qui exigent de « parler au manager » au moindre problème. Les “Karen” ont généralement des comportements agressifs et/ou racistes « Space Karen » a vite donné lieu à de nombreux photomontages. Ou comment Elon Musk est devenu un mème. 

Musketeers

Ce n’est pas le surnom d’Elon Musk, mais celui de ses fans les plus fidèles. Les  « Musketeers » (mousquetaires) défendent Musk quoiqu’il advienne et sont persuadés que les médias traitent mal leur gourou. 

Bonus : La passion surnoms continue avec le reste de la dynastie Musk. Le petit dernier, baptisé X Æ A-Xii, a été affublé du sobriquet  « Little X » par ses parents. Charmant. 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.