premium1
premium1
Une petite fille qui fait un vlog
© FG Trade via GettyImages

Kit pour influenceurs, studio d'ASMR... Canal Toys transforme les tendances des réseaux sociaux en jouets pour enfants

Le 13 avr. 2021

Au rayon jouets, on retrouve les tendances d'Instagram et TikTok en version mini. Et c'est parfois flippant.

Malgré les dérives de l’industrie, le monde des réseaux sociaux fait briller les yeux des enfants. Et ceux des fabricants de jouets qui ont bien compris que les tendances des grands sont aussi celles des plus petits. La marque Canal Toys fait figure de modèle du genre.

Une tendance = un jouet

Un anneau de lumière, un trépied pour smartphone et un fond vert à déplier…, pour 50 euros, le kit Studio Creator de Canal Toys promet de transformer n’importe quel enfant en créateur de contenus. Objectif affiché : produire des vidéos « comme un pro » sur TikTok, YouTube, Instagram, Snapchat et même Facebook.

Autre grande tendance qui fascine les réseaux sociaux : l’ASMR. Orgasme cérébral pour les uns, méthode de relaxation pour les autres, l’art des bruitages s’impose depuis plusieurs années sur les réseaux. Instagram compte plus de 10 millions d’occurrences, et sur TikTok, les vidéos estampillées ASMR cumulent près de 97 milliards de vues. La tendance n’a pas échappé à la marque Canal Toys qui propose également un studio ASMR. Au programme : on découpe, on malaxe, on écrase et on égrène du sable pour créer des « expériences sensorielles. »

Parmi les grands classiques d’Instagram, le terrarium et les plantes vertes ont une place de choix. Dans le catalogue Canal Toys, on retrouve donc une version « magique » du fameux terrarium qui affole les adultes accros aux plantes vertes. Destinée aux plus de 8 ans, la version jouet est rose fuchsia et pousse en seulement 12h. Mais l’impression de gérer sa plante « comme les grands » est bien là.

C’est en jouant qu’on apprend

Alors que l’arbre magique et le kit ASMR semblent inoffensifs, le kit d’influenceurs fait plutôt grincer des dents. Sur la boîte, on lit qu’il est destiné aux enfants à partir de 8 ans, un âge auquel ils n’ont normalement pas accès à ces réseaux sociaux. L’idée de transformer nos petites têtes blondes en futures stars de TikTok avant même qu’elles ne possèdent leur propre smartphone a de quoi mettre mal à l’aise et inquiéter. Même si aucune corrélation n’existe entre les enfants qui ont joué à Docteur Maboule et ceux ayant choisi une carrière dans la chirurgie, les jouets pour enfants et leur fonction mimétique sont bien le reflet de notre société. À ce titre, ils en disent beaucoup plus long sur nous que sur ceux à qui ils sont destinés.

Alice Huot - Le 13 avr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.