habillage
Capture d'écran du jeu Habbo
© Habbo

Ces jeux et applis oubliés qui sont revenus pendant confinement

Le 12 mai 2020

Attention nostalgie ! Ces applications oubliées sont plus que jamais à la mode grâce au confinement.

On les croyait oubliés, dépassés, disparus dans les limbes du Web – parfois pour le meilleur. Mais non ! Ces jeux et applis des années 2000 vont bien et, conséquence inattendue du confinement, ils sont revenus en force sur nos écrans confinés.

Chatroulette, le retour du grand frisson du hasard

Avant que Tinder nous matche avec des inconnus, pour rencontrer n’importe qui, on avait Chatroulette. Au gré des clics, on y faisait des rencontres au hasard, qui se révélaient parfois hasardeuses. Contre toute attente, la roulette russe du Web s’est refait une santé pendant la crise. Après huit jours de confinement, le fondateur de Chatroulette annonçait avoir quasiment doublé le nombre de ses utilisateurs par rapport au mois de janvier 2020. La France représentait même 8% des internautes prêts à se connecter avec de parfaits inconnus

Habbo et Second Life, les mondes virtuels des années 2000

Respectivement créés en 2000 et 2003, les mondes virtuels Habbo et Second Life étaient devenus un peu obsolètes avec l’avènement des réseaux sociaux. Mais ils n’avaient pas disparu pour autant. Et grâce au confinement, Habbo et Second Life redeviennent des lieux de vie virtuels et d’échanges réels. Juste avec l’annonce du confinement, Linden Lab, la société éditrice de Second Life, a enregistré 133% d’inscriptions supplémentaires en France. Sur Habbo, on a constaté 213% d’utilisateurs actifs supplémentaires le 25 février et le 24 mars 2020.

Replika, le compagnon virtuel qui va nous sauver de la solitude

À l’été 2017, l’application Replika était la plus téléchargée de l’AppStore. Sa promesse : un ou une meilleur.e ami.e virtuel.le qui nous ressemble et nous comprend. À l’époque, l’application avait séduit un million de personnes mais la hype était rapidement retombée. Confinement oblige, la solitude explose et les compagnons virtuels – plus évolués qu’il y a 3 ans – reprennent du service. D’après la fondatrice de Replika, l’application a connu une augmentation de trafic de 35% depuis que les mesures de confinement ont été progressivement imposées partout dans le monde.

Animal Crossing, le monde enchanté où tout est possible

Il n’avait pas réellement disparu puisqu’une version mobile gratuite est disponible sur smartphone depuis 2017. Mais le jeu Animal Crossing, qui fête ses 19 ans, a battu tous les records. Sorti le 20 mars 2020, le jeu de Nintendo s’est écoulé à plus de 13 millions d’exemplaires en six semaines. Et la pandémie de Covid-19 n’y est pas pour rien. Le climat anxiogène et le confinement ont poussé les joueurs vers le monde insouciant d’Animal Crossing, façon Madeleine de Proust.

Alice Huot - Le 12 mai 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.