habillage
premium1
premium1
Trois avatars d'Animal Crossing
© Justin Mirsky sur Animal Crossing

Animal Crossing sert aussi à faire de la politique

Le 11 mai 2020

Dans le respect des gestes barrières, la député américaine Alexandria Ocasio-Cortez rend visite à ses électeurs grâce au jeu vidéo Animal Crossing.

En 2018, à seulement 29 ans, Alexandria Ocasio-Cortez devenait la plus jeune élue du Congrès américain. Toujours aussi déterminée dans ses combats, la députée démocrate n’en a pas fini de bousculer la politique américaine. Alors que le pays est quasiment à l’arrêt, celle qu’on surnomme AOC continue d’aller à la rencontre de ses concitoyens… sur Animal Crossing.

Sorti au début de la crise, le jeu vidéo de Nintendo est le grand gagnant du confinement. Partout dans le monde, des millions de joueurs font fructifier leurs clochettes, aménagent leur île virtuelle et décorent leur maison. Pour 40$ de l’heure, une agence propose même les services d’un architecte d’intérieur. C’est dire si le sujet est sérieux.

Rencontrer virtuellement ses électeurs

Devant l’engouement général, Alexandria Ocasio-Cortez s’est, elle aussi, lancée dans le monde virtuel d’Animal Crossing. Et pas que pour y dealer navets ou clochettes. Très rapidement, la congresswoman a vu dans le jeu vidéo une occasion de rencontrer ses électeurs alors que les élections de novembre approchent.

L’une des fonctionnalités sociales d’Animal Crossing est de rendre visite à d’autres joueurs. Avant d'accoster sur l’île d’un autre joueur, il faut obtenir son code « Dodo ». Sur Twitter, AOC a donc invité à ses followers à lui envoyer leur code par message privé. En seulement quelques minutes, la députée a été assaillie de demandes. Quelques instants plus tard, l’avatar d’Alexandria Ocasio-Cortez effectuait sa première visite virtuelle auprès d’une famille qui résidait dans sa circonscription de New-York. « Nous avons échangé des fruits, pris des photos et je leur ai laissé un petit message manuscrit sur leur tableau d’affichage », a-t-elle raconté.

Une campagne électorale confinée

Dans le jeu, la femme politique s’affiche avec un avatar vêtu d’un t-shirt siglé AOC « dessiné à la main ». Car Alexandria Ocasio-Cortez n’est pas sur Animal Crossing pour lutter contre l’ennui pendant le confinement. Comme de nombreux membres de la Chambre des Représentants, elle est en campagne. Pandémie ou pas, 2020 est une année électorale pour les États-Unis – en novembre, les Américains voteront pour leur Président, leurs députés ainsi qu’un tiers du Sénat. Pour motiver les troupes et recruter des électeurs, les candidats ont l’habitude de faire du porte-à-porte. Une tradition qu’AOC réinvente donc à la sauce « distanciation physique ».

À l’image de Michael Bloomberg qui a fait campagne avec des mèmes sur Instagram, Alexandria Ocasio-Cortez s’adresse à ses électeurs selon leurs codes. Et c'est peut-être une bonne nouvelle pour la démocratie.

Alice Huot - Le 11 mai 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.