premium 1
premium 1 mobile
Un extrait de la série New Girl

A quoi ressemblera le co-living en 2030 ?

Le 16 nov. 2017

Le futur de l’habitat n’a rien d’évident. IKEA se prête au jeu avec son lab SPACE10, et invite les internautes à partager leur vision.

IKEA imagine un futur où, avec 1,2 milliard d’êtres humains en plus et 70% de la population vivant dans des villes, nous sommes obligés-ées de vivre dans des lieux partagés, avec tout ce que cela entend de services et de biens communs.

Autrement dit, en 2030, le « co-living » est légion… et cela pose quelques questions, notamment en termes de vie privée, mais aussi de partage des tâches, de choix des membres de la communauté, de la hiérarchie, des frais…

Welcome to the year 2030 - Space10 imagine le futur du co-living
Au lieu de se tourner les pouces en attendant que ça se passe, Space10, le lab d’innovation d’IKEA, choisit de mettre la main à la pâte – et les internautes à contribution.

Le site  ONE SHARED HOUSE 2030, coloré et interactif, pose des questions simples sur les préférences de chacun-une pour la vie en communauté.

Pour réaliser le projet, les équipes ont fait appel aux talents d’Anton & Irene, duo créatif à l’origine du documentaire interactif ONE SHARED HOUSE. Celui-ci revient sur les bases du co-living, ses principes, ses avantages et quelques exemples, notamment venus de Russie.

 

ONE SHARED HOUSE 2030 se présente comme la suite de ce projet, et cherche à approfondir les réflexions sur le co-living afin de découvrir un modèle qui correspond à chaque profil. L’initiative donne lieu à une série d’événements, où experts et public sont invités à échanger sur le sujet. En parallèle, les internautes peuvent découvrir les résultats du sondage et affiner les réponses par sexe, âge, pays et situation familiale.

On ne sait pas exactement ce qu’IKEA fera des données récoltées… Mais on a notre petite idée : la maison du futur est au cœur du business de la marque, qui pourrait bien tirer son épingle du jeu si elle réussit à proposer des solutions qui permettent de préparer en douceur le terrain de ce futur surpeuplé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.