Une petite fille alongée sur une grosse bestiole

Datarama : on n'en a pas fini avec les Années Molles

© Studio Ghibli

Entre temps d'écran qui s'envole, livraisons à gogo et vie sexuelle en berne, nous voilà (littéralement) plus mous que jamais. La preuve en chiffres.

Verres annulés, soirées télés et recherche du confort à tout prix... De toutes évidences, notre flemme est là pour durer. Pour entrer dans l'ère des Années Molles, c'est par ici.

Deliveroo mon amour

En 2021, Deliveroo, la plateforme britannique de livraison de repas et l'un des plus gros acteurs du secteur en France, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 57 %. Source : Deliveroo

Sexualité : non merci

En France, 41 % des femmes se déclaraient sexuellement inactives au cours des quatre dernières semaines en 2021, contre 31 % en 2016. Source : sondage IFOP

Vendredi soir à la maison

Le vendredi soir, on ne fait plus vraiment la bamboche. Pour 37 % des Français, il s’agit idéalement de se relaxer en mangeant une pizza devant la télé. Pour 13 % des Français, le mieux est d’être lové dans un plaid sur le canapé. Source : étude Crédoc de novembre 2021

Sédentarité et santé publique

La sédentarité est considérée comme un problème de santé publique mondial. Elle est le quatrième facteur de risque de mortalité, une donnée qui progresse dans de nombreux pays. Super. Source : OMS

All Of Us Are Dead

Seulement trois jours après sa sortie le 26 janvier 2022, la série sud-coréenne pleine de zombies et d’hémoglobine All Of Us Are Dead diffusée sur Netflix avait récolté plus de 124,79 millions d’heures de visionnage. Source : Netflix

Travail et repos, même combat

En France, un adulte passe en moyenne douze heures en position assise lors d’une journée de travail et neuf heures lors d’une journée de repos. Source : enquête de l’Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité.

Devant les écrans

En moyenne, les enfants et adolescents passent quatre heures par jour devant un écran, un temps qui augmente depuis le confinement. Soit deux heures de plus que les recommandations des spécialistes. Source : enquête de l’Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité.

Bonjour les risques vasculaires

Seuls 5 % des adultes en France ont une activité physique hebdomadaire suffisante pour protéger contre les risques vasculaires. Source : agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail

Super Size Me

Actuellement, 8 millions de personnes en France sont en situation d’obésité, dont 500 000 en situation d’obésité sévère. Source : ministère de la Santé et de la Prévention

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.