Jessica Alba tenant son enfant

Celliers et buanderies de luxe, le nouvel espace où afficher sa vie de rêve

© Architetcural Digest

Symboles d'une vie bien rangée, bocaux de lentilles corail et bouteilles d'adoucissants classées par couleur sont désormais hautement aspirationnels.

« C'étaient autrefois des espaces sinistres pour ranger la serpillère. Désormais, ce sont des must-haves pour les riches et les ambitieux. Qu'est-ce qui alimente notre désir pour les buanderies de luxe ?  » , interroge Emma Beddington dans The Guardian. Après les piscines à débordement et les flat whites, le salut des classes moyennes résiderait apparemment dans les buanderies instagrammables bien ordonnées. Car quitte à être complètement perdus, autant l'être dans un intérieur parfaitement décoré et élégant.

Les buanderies sont les nouveaux dressing

Des émissions de décoration aux interviews de célébrités en passant par les magazines immobiliers et les tour house d'influenceurs (ces vidéos qui montrent l'intérieur des maisons), les buanderies luxueuses ont la cote. Spacieuses et lumineuses, elles sont dorénavant parfaitement aménagées, accueillent des étagères du sol au plafond, des paniers de linge sale dédiés à chaque membre de la famille, des pots de quinoa, de lentilles corail et de noix de cajou tous joliment étiquetés, et des papiers peints funky. Parmi les célébrités qui font rêver leurs fans en exhibant leur walk-in closet (un placard dans lequel on peut marcher) : Khloé Kardashian qui explique aimer tout étiqueter, Reese Witherspoon qui dédie un pièce entière à ses activités de craft ou encore Jessica Alba qui dévoile en vidéo sa « trop cool buanderie » dans l'émission de Architectural Digest.

Le mot-clé martelé par les agents immobiliers et décorateurs d'intérieur (et par Jessica lorsqu'elle évoque sa collection de produits nettoyants savamment disposés en évidence selon une harmonie de couleurs), c'est elevate, littéralement « élever » en français, pour signifier « qui va donner de la hauteur, de la prestance » . En un mot : transformer en mieux toute votre vie. Et il s’applique dorénavant à tout, du choix de la poubelle à celui de la peinture de l'accent wall de la buanderie, pour une ambiance que Marie Kondo et Martha Stewart ne désapprouveraient pas.

De l'ordre et du beau dans la maison

Pourquoi cette fixation aspirationnelle de certains pour ces pièces que pas grand monde ne possède (il faut de la place et de l'argent) et dont on se fichait complètement il y a 3 ans ? Pour The Guardian, les buanderies sont le signe que vous avez assez de moyens pour que votre machine à laver ait sa propre pièce dédiée.

Mais la principale explication à cette étrange obsession collective prend sans doute sa source dans nos nouveaux modes de vie, plus centrés sur la maison, là où on aime se retirer après avoir annulé nos soirées. Alors que tout le monde était coincé chez soi durant le confinement et que bon nombre d'entre nous redécouvraient les joies du nesting (faire son nid), les stars flexaient en montrant leurs intérieurs. Plus seulement leur collection de sacs Jane Birkin, mais leur quotidien banal de ménagères. Postée en mai 2020, la vidéo de Jennifer Garner dans sa vaste buanderie, bien que relativement désordonnée, compte plus de 6,8 millions de vues sur Instagram.

Bien organiser son espace est maintenant une activité à part entière. En témoigne le succès de l'émission Get Organized with the Home Edit sur Netflix, où deux expertes en rangement rendent beaux et fonctionnels nos intérieurs. Pas très étonnant : alors qu'acheter une grosse voiture, un billet d'avion pour le Sri Lanka ou des vêtements qui ne proviennent pas de recyclerie devient résolument ringard, il faut bien trouver de nouvelles manières d'afficher son statut...

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.