premium 1
premium 1
John Lewis boule

Un film étudiant confondu avec la nouvelle pub John Lewis

Le 9 nov. 2016

Nick Jablonka, un étudiant de 18 ans, a produit un film féérique pour l’un de ses cours. La réalisation a bluffé certains, qui l’ont pris pour la nouvelle pub John Lewis !

Les magasins John Lewis sont connus, reconnus et acclamés pour leurs superbes publicités de fin d’année. Les consommateurs attendent impatiemment le digne successeur de Monty le Manchot ou de l’homme qui habitait sur la Lune. A tel point que le moindre spot un peu mignon ou à fort potentiel émotionnel qui pointe le bout de son nez est sujet à spéculation…

Récemment, c’est le travail de Nick Jablonka, un jeune étudiant, qui a retourné la planète pub. Un titre trompeur, un bonhomme de neige triste et une histoire d’amour plus tard, et voilà le créatif en herbe propulsé sous les projecteurs.

"John Lewis Christmas Advert" 2016 - The Snowglobe (A level media coursework)

Publiée en juin, ce n’est que récemment que les internautes ont fait l’amalgame et pris la vidéo pour un vrai spot de marque.

Pris de cours face à ce succès inattendu, Nick prend les devants et apporte les précisions nécessaires : oui, il ne s’agit là que d’un projet étudiant, réalisé en 2 semaines.

Il n’empêche, le jeune a du talent. Et il aurait été dommage de passer à côté.

Sophie Raine, Directrice de l’agence W Communications, n’a pas hésité : elle a contacté Nick pour lui proposer un poste. « A seulement 17 ans et sans expérience en agence, Nick a démontré un talent brut et une compréhension innée de la façon dont la création de contenu aide les marques à créer un lien émotionnel avec le consommateur », explique-t-elle dans les colonnes du Huffington Post. Pour elle, il s’agit aussi d’appliquer les discours de diversité qui fleurissent dans les agences. « Pour moi, il s’agit de cultiver un environnement de travail qui puisse accueillir des gens qui viennent de partout, de tous âges, peu importe leurs diplômes ». Et puisque les annonceurs cherchent à séduire les jeunes, quoi de plus logique pour les agences que de chercher à les recruter ?

Et pour tous les déçus qui n’en peuvent plus d’attendre le VRAI spot John Lewis, il semblerait que le compte Twitter @bouncing2016 puisse nous en apprendre un peu plus…

Avec deux vidéos publiées en deux jours, il pourrait bien s’agir d’un calendrier de l’Avent un peu particulier… Patience…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.