habillage
Apple Lil Buck

Un ballet irréel pour les nouveaux écouteurs d’Apple

Le 16 janv. 2017

Les AirPods ont beau être contestés, leur promo fait l’unanimité avec un spot envoutant.

Le danseur Lil Buck a la cote. On l’a vu faire la promo de la Fondation Louis Vuitton en fin d’année ; cette fois-ci c’est à Apple qu’il prête ses pieds de fée. Adepte du « jookin », une danse qui flirte avec le ballet et le hip hop, ses mouvements sont l’incarnation même de la fluidité. C’est bien simple, il ne marche pas, il glisse…

L’occasion pour la marque à la pomme de renouer avec ses premières amours : la danse. Les publicités endiablées, déchaînées, et toujours très stylisées en mode silhouette de l’iPod n’ont laissé personne indifférent.

Pour promouvoir ses écouteurs sans fil, les AirPods, ainsi que son iPhone 7, Apple met en scène le danseur dans un Mexico City en noir et blanc, où la gravité ne semble avoir aucune emprise sur lui.

iPhone 7 + AirPods – Stroll — Apple

Un moyen de répondre aux inquiétudes des Apple addicts, qui craignaient que les AirPods ne tombent constamment de leurs oreilles…

Alors certes, c’est de la pub scénarisée. Mais histoire de bien enfoncer le clou, Lil Buck nous propose sur son compte Instagram une démo IRL (In Real Life) de l’efficacité des écouteurs :

Why I love the AirPods. And also me looking crazy lol

Une vidéo publiée par Lil Buck (@lilbuckdalegend) le

Alors, convaincus ?

A noter que la technologie sans fil intéresse de plus en plus les acteurs du son. Dernièrement, c’était Beats avec une belle brochette de stars qui présentaient sa gamme.

 

Mélanie Roosen - Le 16 janv. 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.