premium 1
premium 1
actu_31718_vignette_alaune

Lily, 11 ans, réfugiée

Le 10 mai 2016

45 millions de vues sur YouTube. 920 000 partages. L’histoire de cette jeune fille aux prises avec le conflit syrien a ému le monde entier en 2014. Save the Children nous livre aujourd’hui, la suite du récit de sa vie jusqu’aux camps. Et le second opus n’a rien à envier au premier.

Don’t Panic dévoilait il y a deux ans, le film publicitaire Most Shocking Second a Day : sur un intervalle de douze mois, une petite anglaise fête deux fois son anniversaire. Ce qui a change durant cette période ? Une guerre hypothétique à travers Londres qui fait sombrer la ville et plonge cette petite fille, au départ si joyeuse, dans une immense souffrance.

Ces images, percutantes et bouleversantes, ont ému des millions d’internautes : elles ont surtout permis de rappeler que les enfants étaient aussi des victimes collatérales de la guerre. La campagne a été orchestrée par Save the Children. Aujourd’hui, l’ONG britannique qui défend les droits de l'enfant à travers le monde, nous livre la suite du récit : désormais Lily a 11 ans et doit quitter son pays. Elle est embarquée avec sa famille dans un bateau de fortune et atterrit dans un camp pour réfugiés.

Depuis le début du conflit syrien, 325 000 enfants ont traversé, dans des conditions abominables, la Méditerranée et la mer Egée estime Save the Children. Depuis le mois de septembre 340 d’entre eux sont morts, soit une moyenne de deux enfants par jour. Un contrat accablant que nul ne peut plus ignorer, surtout après avoir pénétré le regard de cette petite Lily...

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.