premium 1
John Lewis chien

La nouvelle pub John Lewis est là !

Le 10 nov. 2016

Et comme d’habitude, on a droit à notre ration de mignon…

On l’a vu, dit et répété : les campagnes John Lewis font rêver. Dispositifs impeccables, une bonne dose d’émotion, et une incroyable leçon pour les annonceurs. Souvent copiée, jamais égalée, la marque ne manque jamais au rendez-vous.

Cette année, les spéculations allaient bon train. Un mystérieux compte Twitter apparu en début de semaine avait mis la puce à l’oreille aux curieux…

A juste titre ! Car la marque a dévoilé sur son compte Twitter que Buster le gentil boxer était bien le héros de sa campagne d’hiver.

Pensée par adam&eveDDB et réalisée par Dougal Wilson de Blink, un habitué des publicités de la marque, le spot montre qu’un cadeau de Noël, aussi personnel soit-il, peut plaire à plus d’un membre de la famille…

John Lewis Christmas Advert 2016 - #BusterTheBoxer

Certes l’effet de surprise est moins puissant que les autres années. Et après nous avoir submergés d’émotion (et de tristesse) l’année dernière, ce spot nous laisse un peu sur notre faim… Mais le travail d’activation et de réalisation mérite tout de même d’être souligné.

 

#BusterTheBoxer et ses copains à poils ainsi que le trampoline ont été créés numériquement par les équipes de MPC. Un véritable challenge, dans la mesure où il fallait que les animaux aient l’air réels… et qu’on n’a rarement vu de renard bondir dans les airs. Pas d’inspiration préalable, donc, mais des effets spéciaux qui reprennent les caractéristiques physiques des animaux à la perfection : muscles, pelage, poids…

Craig Inglis, Directeur Clients de John Lewis, rappelle que 2016 a été une année particulière… « Nous espérons que notre publicité puisse faire sourire les gens. Ce mélange d’humour et de magie doit leur rappeler ce que l’on ressent lorsque l’on trouve le cadeau parfait pour ceux qu’on aime ».

Par ailleurs, cette campagne se veut aussi un soutien à l’association The Wildlife Trusts, qui préserve la nature à travers le Royaume-Uni. « Chaque année, nous travaillons avec une ONG : cette fois-ci, nous voulons encourager les enfants à découvrir l’environnement qui les entoure ». Ainsi, les animaux de la publicité vont être déclinés en jouets : pour chaque achat, un don sera fait à l’association. En parallèle, la marque a développé des outils éducatifs en ligne pour que les enfants puissent s’informer sur la faune et la flore du Royaume-Uni.

Le flagship John Lewis situé à Oxford Street proposera une expérience via Oculus Rift pour que les enfants découvrent le monde de Buster et de ses amis en réalité virtuelle. Un film à 360° sera disponible sur YouTube.

Enfin, et c’est une première pour la marque, John Lewis propose pour une durée limitée un filtre customisé sur Snapchat, qui permettra aux utilisateurs qui se trouvent dans un magasin John Lewis de se transformer en Buster. De même, jusqu’au 13 novembre, les consommateurs pourront utiliser des stickers Twitter pour personnaliser leurs photos.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.