premium1
premium1
Heineken

Quand Heineken achète tes data pour personnaliser ta bière

Le 29 juin 2017

La marque a récolté les données de voyageurs en partance pour Amsterdam pour leur offrir des bouteilles de bière customisées et spécialement brassées pour eux.

Dans l’optique de rivaliser avec le succès croissant des microbrasseries et de réaffirmer ses origines 100% amstellodamoises, Heineken a collaboré avec l’agence DDB & Tribal Amsterdam pour cibler et engager un public de jeunes hommes ayant réservé des billets à destination de la capitale. Comment ? En récoltant des données programmatiques issues d’hôtels et de compagnies aériennes à l’instar de KLM.

Alpagués par le biais de bannières publicitaires au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Allemagne, en Italie et en Espagne, les voyageurs ont été encouragés à participer à la campagne avant leur départ. Une fois leur accord donné, le nom et les données de vol ont pu être utilisés pour créer des bouteilles personnalisées pour chaque voyageur.

Heineken - A 'Dam Fresh Heineken

Il faut 28 jours pour qu’une bière soit correctement brassée. Alors, et ce durant les 28 jours précédant leur départ, les participants ont pu recevoir diverses informations via un chat sur Messenger. Photos, étapes de brassage, ajout de la levure… tout y est passé. Avant leur arrivée sur place, Heineken les a aussi questionnés au sujet de leurs centres d’intérêt et sur ce qu’ils planifiaient de faire en arrivant à Amsterdam.

Une fois sur place, leur bière personnalisée les attendait à la Heineken Experience, brasserie historique de la marque. Sur l’étiquette : leur nom, leurs données de vol ainsi qu’une carte customisée de la ville tracée en fonction de leurs intérêts.

Au total, près de 500 voyageurs ont pu obtenir leur bouteille et se sont rendus à la brasserie Heineken. Une façon moderne et innovante de revenir sur son héritage de marque !

Qui a dit que le big data était incompatible avec le brassage artisanal ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.