actu_23999_vignette

Chanel sur un air de Pharrell II

Chose promise chose due, Chanel a dévoilé l’intégralité du film Reincarnation, réalisé par Karl Lagarfeld avec Cara Delevingne et Pharrell. Un conte moderne intemporel.

Le teaser les avait révélés en roi et reine d’Autriche, mais que nenni, la belle Cara et Pharrell ne sont que servante espiègle et groom service ennuyé à l'hôtel autrichien Mittersill de Salzbourg. Comme Cendrillon qui à minuit se transforme, dans Reincarnation, Cara troque sa dirndl (robe traditionnelle d’Autriche) pour revêtir la parure de la Princesse Sissi, cheveux de cinq kilos et fleurs inclues, et prête même sa voix à la chanson en allitérations et écrite par Pharrell The CC World. Mais la valse élégante aux gestes de hip hop n’était qu’un rêve et se brise lorsque retentit la sonnette d’ascenseur laissant sortir Madame Coco Chanel, jouée par Géraldine Chaplin. Malgré le songe impossible, la fin sera quand même heureuse puisque Coco Chanel repartira de ce séjour inspirée par la veste du liftier rêveur qui deviendra sa célèbre petite veste noire tandis que le liftier restera engoncé dans la sienne, coincé entre deux coutures de rêves... Triste réalité, que Coco ne manque pas de lui rappeler : si quelqu'un a fabriqué cette veste pour lui, "Well. I. I'm gonna make it. For me". (Et bien moi. Je l'a ferais pour moi). 

Reincarnation est donc l’histoire de trois reconstitutions : celle de l’inspiration de la créatrice, de son atmosphère et de cette époque. Celle du "place to be" qu'était l'hôtel à cette époque et qui attirait de grands noms de la société comme peut la laisser supporser l'apparition fortement similaire de Marlène Dietrich, qui fréquentait ce lieu. 

Karl Lagerfeld signe encore un bel hommage à Coco Chanel : il avait produit l’année dernière The Return, un court film de 24 minutes retraçant le retour de Madame Chanel après 15 ans d’absence au sein de sa maison de couture. Cette fois, les espaces temps se mélangent et l’illusion tient jusqu’au bout : même l’hôtel que l’on croit une reconstitution d’époque n’est en fait qu’un hôtel traditionnel où les employés portent les costumes d’époque et nettoient le sol à coup de plumeaux mais aussi d’aspirateurs Dyson.  Sommes nous dans un 1930 aux influences 2014 ou un 2014 aux influences 1930? 

 

Source : Blended

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.