SériesTiktok

Sur TikTok, ces comptes fictifs joués par des acteurs récoltent des millions de vues

TikTok s’apparente déjà à une petite télévision personnelle. Pas étonnant que FourFront, une entreprise américaine, y développe des personnages incarnés par des acteurs et soigneusement conçus par des scénaristes. 

Sydney a une vingtaine d’années, vit quelque part aux États-Unis, porte une frange blonde et adore Taylor Swift. Sur ses vidéos, elle se plaint de sa grande sœur control freak et se moque des pires phrases d’accroche sur les applis de rencontre. Son compte ressemble à d’autres – si ce n’est qu’il est tout de même suivi par près de 500 000 personnes. Sauf que Sydney est un personnage purement fictif joué par une actrice. Tout ce qu’elle raconte et vit a été écrit par des scénaristes. 

Télé sous stéroïdes

Au bout de quelques vidéos, la vie de Sydney tourne vite au soap opera : elle découvre que le fiancé de sa sœur la trompe avec une certaine Carmen, laquelle devient sa nouvelle meilleure amie et colocataire (Carmen a aussi son propre profil). 

Sydney fait partie des 22 TikTokeurs fictifs créés par la startup américaine FourFront, qui vient de lever 1,5 million de dollars. Il y a aussi Tia, l’étudiante en histoire qui découvre que son copain fait partie d’une famille royale africaine. Et Ollie, jeune homme trans abandonné par son père à l’âge de cinq ans. Au total, cette petite famille rassemble près de 2 millions d’abonnés et près de 300 millions de vidéos vues. Tous les personnages ne sont pas aussi populaires que Sydney. FourFront se concentre d’ailleurs sur les meilleurs en analysant l’engagement qu’ils suscitent. L’entreprise a ainsi décidé de ne continuer les histoires que de 8 personnages sur la vingtaine démarrée. Un système similaire à celui des pilotes de série télé (ou des premières saisons de Netflix dont le renouvellement dépend des données de visionnage) mais « sous stéroïdes » , compare Ilan Benjamin, le PDG de FourFront, interviewé par Fast Company

@oxenfreeollie

Lorde is amazing but Mumsy is amazing-er. That is all. #mom #lgbtq #daddyissues #trans #gay

♬ Ribs - Lorde

Une série au format TikTok 

Les schémas narratifs de ces mini-séries sont assez classiques, mais ils sont adaptés aux formats très codifiés de TikTok – lypsinc, moment cringe partagé en direct, voix off... Et en prime, les fans peuvent directement interagir avec leurs personnages préférés. Au cours de leurs aventures, Sydney, Ollie et les autres demandent conseil à leurs abonnés ou répondent à leurs questions. Lorsque les échanges se font par écrit, c’est une intelligence artificielle qui se charge de concocter les réponses. FourFront a également organisé des sessions Zoom et Clubhouse avec certains personnages. 

@thatsthetia

I would like my DMs to be ✨flooded✨ thank you. A girl needs help!! #zoom #livestream #marriage #royal #blackqueen #prince

♬ Thot Shit - Megan Thee Stallion

TikTok reste la plateforme privilégiée par FourFront car l’algorithme de recommandation « For You » est un très bon vecteur d’audience, explique Ilan Benjamin à Tech Crunch. Mais il faut jouer avec. Les vidéos peuvent apparaître aléatoirement sur le feed d’utilisateurs qui ne suivent pas encore les personnages. Il faut donc faire en sorte que la vidéo puisse se visionner seule tout en satisfaisant la curiosité des spectateurs réguliers. 

L’aspect fake est pleinement assumé. Le hashtag #fictional accompagne régulièrement les vidéos. ​​ « Nous ne voulons pas piéger notre audience, nous voulons les divertir, explique Ilan Benjamin. (...) Plus les gens savent que c’est de la fiction, plus ils se plongent dans l’histoire, plus ils s’amusent » , estime-t-il.

Monétiser le fake 

FourFront envisage de continuer la vie de ses héros sur d’autres plateformes comme Instagram et YouTube et de monétiser leur présence sur les réseaux sociaux en nouant des partenariats avec des marques. L’entreprise envisage aussi de créer sa propre plateforme, voire de faire payer un abonnement aux spectateurs qui souhaitent interagir davantage avec les personnages. 

@sydneyplus

Reply to @laurenwithcurls The Part 2 you’ve been waiting for.. now to just show my sister 😣 #cheater #exposed #wedding #fictional #relationship #fyp

♬ Life Goes On - Oliver Tree

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.