Une personne en train de lire une vidéo dont le téléchargement est lent sur son smartphone

Confinement : Netflix et compagnie vont devoir réduire leur débit pour éviter la congestion du réseau

© Tero Vesalainen via Getty Images

En ces temps d’isolement forcé, il est tentant de se diriger vers le streaming. Sauf que ça pèse lourd sur les réseaux… c’est pourquoi plateformes et internautes doivent agir.

Une étude menée par Nielsen indique que le confinement pourrait avoir pour conséquence une augmentation de notre consommation de contenus en streaming – à hauteur de 60% ou plus. Le résultat ? Internet est sous pression !

Éviter l’encombrement des réseaux

Le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton a sollicité les plateformes de vidéos à la demande le 18 mars 2020. Il leur demande de prendre des mesures afin d’éviter l’ « encombrement imminent des réseaux » . « Plateformes de streaming, opérateurs de télécommunications et utilisateurs, nous avons tous la responsabilité commune de prendre des mesures pour assurer le bon fonctionnement d’Internet pendant la lutte contre la propagation du virus » , a-t-il exprimé dans un communiqué après un entretien avec Reed Hastings, PDG de Netflix.

Bye bye haute def’ !

Concrètement, cela va se traduire par une adaptation du débit vidéo. Netflix, Amazon Prime, OCS et consorts vont devoir proposer temporairement leurs contenus en définition standard plutôt qu’en haute définition lors des horaires les plus chargés. Cela correspond aux « heures de bureau » , dans la mesure où de nombreuses personnes sont contraintes au télétravail.

Responsabilité des internautes

Les utilisateurs et utilisatrices sont également mis à contribution. Thierry Breton recommande aux internautes « un usage responsable des activités de loisirs » , notamment en utilisant des paramètres qui permettent de réduire la consommation de données – comme l’utilisation du Wifi par exemple.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.