habillage
le présentateur de l'émission de télé-réalité allemande Big Brother sur le plateau
© Capture écran Sat 1

Les candidats d'une téléréalité allemande viennent d'être informés du coronavirus

Le 18 mars 2020

Les 14 candidats allemands de l’émission de télé-réalité Big Brother ont été informés seulement mardi 17 mars 2020 de la propagation du coronavirus. Séquence stupeurs et tremblements... évidemment.

The show must go on...

Big Brother, vous connaissez ? Depuis son lancement en 1999, cette émission de télé-réalité a fait le tour du monde et la fortune de sa boîte de production Endemol. Chez nous, elle a été rebaptisée « Loft Story » puis « Secret Story », mais son nom d’origine est une référence directe au roman dystopique 1984. Ce n’est évidemment pas un hasard. Car oui, et c’est là l’idée... comme dans l’œuvre de George Orwell, dans l'émission Big Brother, "Big Brother is watching you", et c'est Big Brother qui décide de tout pour vous.

Le principe central du show : placer à l’isolement total une petite vingtaine de candidats, jeunes et jolis et les filmer non-stop. Les téléspectateurs peuvent alors compter en direct les coucheries des uns, les sautes d’humeurs des autres et les pétages de plombs de tous. Mais si Big Brother regarde… les candidats de leur côté ne voient rien. Contractuellement, ils sont tenus à l’écart de toutes actualités – nationales ou internationales.

Dans la version allemande en cours, les 14 candidats sont maintenus dans cette contrainte depuis le 6 février 2020. À cette date, seuls quelques cas isolés étaient connus en Bavière.

Bref jusqu’à mardi 17 mars 2020, les candidats du Big Brother allemand étaient sans doute parmi les derniers candides au monde à tout ignorer de la propagation du coronavirus et des mesures de confinement pris dans leur pays.

Surprise, surprise !

Informer les candidats au sujet du Covid-19 pourrait passer pour une mesure triviale. Mais la production a effectivement tardé à la prendre parce que c'est une dérogation aux règles. Interrogée par le journal allemand Süddeutsche Zeitung, la direction a spécifié que ce principe ne serait levé que dans certaines circonstances : en gros, si la maladie devait toucher un membre de la famille d'un candidat. Les équipes ont toutefois précisé que des « mesures d'hygiène spéciales » avaient été prises pour protéger les résidents eux-mêmes contre l'infection, sans expliquer en quoi consistaient ces mesures. Sympa.

Est-ce la colère que cette position a provoqué chez les internautes qui a fait plier la prod ? Quoiqu’il en soit, la réalité concernant le Covid-19 a été présentée aux résidents de Big Brother ce mardi 17 mars à partir de 19 heures... en direct sur Sat 1.

L’animateur Jochen Schropp, accompagné du docteur Andreas Kaniewski, se sont chargés de révéler les informations. Ils ont donné au passage des nouvelles des proches des candidats, à grand renfort de témoignages vidéo – tire-larmes à souhait, forcément.

En 2001, les producteurs de l'édition américaine de Big Brother avaient dû interrompre la deuxième saison de l'émission. Il s’agissait alors d’informer les trois derniers concurrents en lisse de ce qui s’était déroulé le 11 septembre à New York. Mais, même à ce moment-là, la décision d'annoncer la nouvelle n'avait été motivée que par le fait qu'un colocataire avait un proche porté disparu au lendemain des attaques des tours.

 

Béatrice Sutter - Le 18 mars 2020
À lire aussi
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.