les deux candidats à la présidentielle sur fond de drapeau tricolore.

Le débat d’entre-deux-tours vu depuis Twitter et Twitch

© Atypeek dgn/ TF1/France2

Le débat n’a pas fait d’étincelles à la télévision mais a su rassembler les internautes sur Twitter et sur Twitch. On fait le bilan.

Sur Internet ou à la télévision, des audiences en berne

C’est désormais une habitude. Les grands débats politiques, notamment celui de l’entre-deux-tours de la présidentielle, se regardent avec un smartphone dans la main pour commenter en direct les déclarations des deux candidats. L’entreprise spécialisée sur la veille des médias sociaux Visibrain a comptabilisé 1 716 680 de messages publiés majoritairement sur Twitter durant le direct. Cela correspond à 132 posts par seconde au plus haut pic d’activité. Les chiffres peuvent paraître énormes, mais ils sont moitié moins importants que lors du débat d’entre-deux-tours de 2017. Ce manque d’intérêt se reflète par ailleurs dans les audiences télé qui sont marquées par une baisse record établie à 15,6 millions de téléspectateurs. Ils avaient réuni 16,5 millions de personnes en 2017.

Sur Twitter, c'est le concours de blagues

Si l’on plonge dans les pics d’activité, les propos qui ont le plus marqué les internautes sont :

  • Le tacle de Marine Le Pen à l’égard du président-candidat sur sa gestion de la crise Covid avec 7 900 posts.
  • L’attaque d’Emmanuel Macron envers Marine Le Pen concernant le prêt russe du Rassemblement National avec 7 845 posts.
  • La position de Marine Le Pen sur le port du voile qu’elle souhaiterait interdire dans l’espace public avec 7 590 posts.

Mais ce sont surtout les petites phrases et les effets de mise en scène du débat qui ont généré le plus réaction, de blagues notamment. Ainsi l’utilisation du nom du magicien Gérard Majax, les expressions faciales dédaigneuses de Macron ou bien encore le tweet imprimé sur une feuille de papier de Marine La Pen ont généré de très nombreux mèmes.

Sur Twitch les streameurs font du « react » avec difficulté

Il n’y a pas que Twitter qui compte. Depuis la rediffusion un peu pirate du débat entre Zemmour et Mélenchon, les streameurs ont bien compris que les utilisateurs de Twitch avaient aussi envie de suivre cet évènement sur la plateforme. Pour ce débat, les choses étaient un peu plus organisées puisque que les streameurs avaient le droit de diffuser les images de TF1 et France 2 en direct contre 1500 euros. En fin de compte, seules quatre chaînes se sont pliées à l’exercice. La première en termes d’audience était celle de Sardoche, un streameur professionnel penchant plutôt vers la droite libérale, qui a cumulé plus de 146 000 viewers. Derrière lui, on trouvait Hugo Décrypte avec 74 400 viewers, Samuel Étienne avec 32k viewers, et Jean Massiet à 24,6k viewers. Mais comme le note le journaliste Vincent Manilève dans un thread Twitter, l’exercice n’est pas si évident pour les streameurs qui oscillent entre regards concentrés, grands silences, blagues et fact checking occasionnels.

Ça n’est finalement qu’à la fin du débat, au moment du debrief, qu’ils pourront lâcher les chevaux et apporter une vraie plus-value à cet évènement.

commentaires

Participer à la conversation

  1. Martin dit :

    Top 5 des meilleurs tweets sur le débat... L'ADN c'est devenu Topito

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.