habillage
premium1
premium1
Le New York Times arrive directement sur Slack.
© seraficus via Getty Images

Le New York Times débarque sur Slack

Le 23 févr. 2021

Le média est toujours à la recherche de nouvelles manières d’animer sa communauté de lecteurs, et propose de nouvelles fonctionnalités pour les télétravailleurs.

Slack n’est pas seulement un outil permettant d’envoyer des mèmes et des GIFs de chatons rigolos à vos collègues. La plateforme contient aussi une librairie d’applications plutôt variée, allant de la chaine météo à un exportateur de Tweets. Et au milieu de tous ces gadgets, on y trouve depuis peu le logo du New York Times. Lancée le 18 février, l’application gratuite permet aux lecteurs de recevoir une sélection d’articles spécialisée sur le monde du travail et de l’entreprise. Une autre fonction permet aussi de connaitre quels sont les articles les plus partagés sur votre espace de travail Slack. Enfin, le média propose un système de sauvegarde pour les articles « à lire plus tard ».

Slack, nouveau terrain de jeu

Dans un post de blog publié sur Medium, Anna Dubenko et Scott Sheu, respectivement directrice adjointe de l'audience et chef de produit, expliquent que cette application n’est pas une énième déclinaison des pages proposées sur les autres réseaux sociaux. Ils imaginent plutôt un nouveau terrain de jeu inédit, né de la crise du Covid et de la généralisation du télétravail. « Nous pensons que ça pourrait être un bon endroit pour nous connecter avec une audience professionnelle importante qui veut rester informée et utiliser leur temps efficacement»  indiquent-ils.« Les utilisateurs de Slack sont sur la plateforme pour travailler, mais aussi pour parler de sujets qui touchent leur travail et la manière dont ça impacte le reste de leur vie. »

Garder contact avec la « commu »

Pour le moment, le NYT est le seul média à avoir proposé une application spécifique a Slack. Mais la plateforme est aussi utilisée de manière native, par des marques souhaitant entretenir une relation forte avec leur audience tout en présentant une image plus professionnelle qu’un serveur Discord, souvent associé aux communautés de joueur en ligne. C’est le cas de la newsletter payante Magma qui offre à ses abonnés un accès Slack. Ce dernier fonctionne comme un lieu de rencontre où des entrepreneurs peuvent se retrouver et s’associer sur des projets communs.

David-Julien Rahmil - Le 23 févr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.